Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2005 4 27 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : Bénabar - A notre santé ]

 

Incertitude ...

 


 

Second jour de détention de ces MES pages par un commando d’asterix astérisk non identifié de notes-de-bas-de-page. Des milliers centaines dizaines 2 quelques lecteurs retenus en otage. 


 

Punition divine

(in vino veritas)

 

atchaaaaaa (à mes souhaits)

 

 

Dans le cadre d'une intervention chirug opération élargie sur le traitement de la grippe a vieux aviaire, les autorités sanitaires de notre merveilleuse patrie me chargent de recruter des volontaires. Il s'agit, dans un strict cadre protocolaire, d'une évaluation psychologique aussi sérieuse qu'intense (mais pas disco-transe). Celle-ci vise à cerner vos désirs les plus enfouis, et peut-être de permettre à NS d'affiner ses interventions télévisuelles.

 

atchaaaaaa (à mes amours)

 

L'affaire se déroule dans un temps ridiculement court, que même que mon impatience n'a pas vu le moment passer : un temps à peine supérieur à celui que vous consacrez d'ordinaire au coït, qu'il soit reproductif ou simplement parce que vous avez trop mal aux yeux pour continuer le nordinateur la télévision toute occupation nécessitant les yeux ouverts, ou bleus, soit deux minutes, 120 secondes, 120 000 millièmes de seconde (pour les sardines qui bouchent le cochon âgé vieux port : et je sais qu'elles me lisent le mâtin avec leur café.).  

 

atchaaaaaa (qu'ils durent toujours ...)

 

Rendez-vous donc, avant de poursuivre plus à vent prout avant cette perte de temps ce post à l'adresse ci-dessous indiquée. Va chercher bonheur, va ! 

- >>> Ici le test de Normalité (moi j'ai presque eu bon)  <<<-

 

Après, promis, j'te raconte des trucs poilants, avec la plus totale absence de vrais morceaux de poulet dedans sauf si tu le demandes, et si bien sûr tu me signes une éjac décharge, sans omettre de me menstruali régler en espèce le supplément mayonnaise : soit 15 € et un sourire. Non, je ne fais pas le change en roubles, ni n’accepte les timbres : « Y’a pas écrit La Poste ».

 

atchaaaaaa (qu'ils soient de plus aussi durs vigoureux que ...)

 

Allez file, lecteur, je t'attends et j'astique quelques trucs pour faire genre j'suis méga-occupé, en sifflotant négligemment « mes jeunes années courent dans la montage ». Arf’ non ça fait vieux. Euh. Un truc de Lorie que je ne connais pas mais qu'elle pourrait chanter. Voilà. Ca c’est bien. *(1)

Et reviens-moi vite car tu me manques déjà...

 

atchaaaaaa (p*tain personne pour me filer un mouchoir ??)

 

Enfin seul ! un peu de tranquillité... ^_

 

Je signale à toutes fins aux plus calcaires récalcitrants d'entre vous qu'en cas de refus d'obtempérer, NS viendra lui même vous prendre la température, et vu la taille et la rigidité de son thermomètre (sans compter la gabarit de ses accompagnateurs qui chaussent pour la plupart du 49 fillette et les rangers ça taille grand) : t'as intérêt à filer droit sinon ils t'auront au tournant.

 

Arme de sévices

 

 

 Vous noterez le design profilé de la pointe (inspiration allemande) pour une douleur moins intense, ainsi que l'élégante lumière pour mieux frapper les faibles à plusieurs, pas seulement « sur » mais également « dans » le noir.

 

atchaaaaaa (si c'est pas malheureux alors qu'il fait 28° dehors et presque 10 de plus dedans ^^)

 

Bien. Vous êtes revenus ? Vous êtes tous là ? Sophie si tu cherches ta trousse pour prendre des notes, elle est D.T.C. *(2)

Vous savez quoi ? J’ai composé récemment un petit poème. Cela peut sembler surprenant quand on me connaît l’histoire de dieu et de l’homme.

 

Comment !? Vous ne la connaissez pas ?

Mais je vous la narre immédiatement ! 

 

atchaaaaaa (tant pis j'vais utiliser ma ch'mise)

 

Au lendemain de la Création, Dieu convoqua l’homme à dents Adam dans son bureau (sis au 7ème étage, à droite à côté des toilettes).

L’ascenseur de 22h43 eu quelques retard (grève E.D.F. je crois) mais Adam arriva enfin.

Dieu était sur les dents.

Adam était fatigué, mais ardant qu’il était l’Adam, limite fringuant. Avec ses ch'veux en brosse, Adam. (...)

Il faut préciser qu’à cette époque il n’était pas encore bisexuel. Il appréciait en corps encore qu’Eve le pompe. Ce qu’il – si j’ose dire – goûta moins par la suite

Bon.

V’la t’y pas qu’Adam frappe à la porte.

Pas de réponse.

Nouveaux coups, plus secs.

Toujours rien.

(Dieu était dur de la feuille de vigne sourd *(3) 

 

atchaaaaaa (non le ministre de la santé n'est pas abrutissant contagieux)

 

Adam, impatient, finit donc par défoncer la porte à coup de pieds frénétiques ET retenus. 

Dieu, magnanime le fit entrer, fainéant feignant d’ignorer l’incident, et l'invita à s'assoir.

Adam s’assit donc sur la chaise de marque Ikéa ® *(4)

 

Dieu lui dit alors (et pas de remarque, hein : Adam comprenait parfaitement, car il parlait *(5) à Dieu tous les jours que lui-même faisait.) Dieu lui dit alors, donc :

 

- Mon bel Adam *(6), car il était bel Adam.

J’ai pour toi une bonne et une mauvaise nouvelle (il tripotait nerveusement son stylo). Et Adam savait parfaitement que quand il faisait cela, fallait pas lui chauffer les miches à Dieu. Satan avait essayé, il s’était fait viré manu militari. *(7) 

 

atchaaaaaa (m*rde les voisins ont appelé les autorités de sanitaires)

 

Donc, Adam croisa ces jambes. Il avait envie de se les décoller gratter, mais il s’abstint. Adam était bien élevé. Mieux que Michel Delpech qui vient de m’envoyer une copieuse lettre d’insultes suite à mes récentes révélations sur ses affinités glacières gallinacière bref je crois que nous sommes en froid. Revenons à notre histoire. 

Dieu dit alors :

 

- Adam, je vais t’attribuer, à toi et rien qu’à toi un cerveau. Et un sexe.*(8)

 

Adam bondit de joie. Il roula une pelle sauvage à Dieu, surpris.

 

Adam fronça le sourcil droit (celui de l’incompréhension, tous les psy et les Recteurs de la Grande Mosquée de Strasbourg vous le diront).

  

atchaaaaaa (je viens de recevoir un texto de l'abattoir)

 

Il attendait, dans un silence incrédule, la suite (et de pouvoir partir car il avait une envie pressante vu la pression que Dieu lui mettait tous les jours en briefing commercial du matin, etc.) 

Silence. Un ange Une mouche passe. Dieu la gobe en un éclair. (Dieu aime ses créatures, à toute heure et sans sel : n’importe quel Rabbi Jacob vous le dira, même s’il se prénomme Lévi)

 

Dieu continua puisqu'il était père sévère persévérant. Et déterminé.

 

- Mais...

 

(Crispation d’Adam. Serrage de fesses immédiat. Sa pomme se fit oppressante en sa gorge asséchée *(9)

  

- Il y a... Une mauvaise nouvelle...

  

atchaaaaaa (je prends le maquis dans la gueule sur le champs)

 

(Adam, livide).

- En effet, mon Adounet *(10)

 

L’autre, blanc comme un linge, alors que le linge n’avait même pas été inventé et qu'ils étaient tous à poils. *(11)

-Tu auras donc, dorénavant un cerveau. Tu auras également un sexe.

 

MAIS TU N'AURAS JAMAIS ASSEZ DE SANG POUR FAIRE FONCTIONNER LES DEUX EN MÊME TEMPS...

 

Adam repartit, penaud, se disant qu'il repasserait à l'occasion (à ce moment là, oui, comme Presko) et qu'il allait de ce pas se faire en parler avec Eve, autour d'une bonne compote.

  

CQFS (ce qu’il faut savoir)

 

Maintenant, le monde s’éclaire devant vous : mesdames, vous comprenez les hommes, messieurs, vous comprenez pourquoi. Moi-même je ne me sens plus très bien avec ce priapisme qui me tripote vide les couil neurones depuis hier.

 

atchaaaaaa (dites à ma famille que tout va bien)

 

 ** C'est le moment où j’vous laisse une minute de pause publicitaire pour aller aux toilettes. **

 

(...)

  

** Fin de la pause publicitaire. Que celles et ceux qui ne se sont pas lavé les mains y retournent. Merci. **

 

 

Je prie au passage mes lecteurs des religions alternatives de m’excuser de mon ignorance crasse, expliquant l’absence de clins-de-mots en leur direction. Mais déjà qu’les gros business religieux me les brises, menues, alors les trucs alternatifs, vous imaginez…

 

atchaaaaaa (Quelqu’un pourrait nourrir Vodka en mon absence ?)

 

Terminons je vous prie avec le poème annoncé en péné introduction. Vous pouvez réveiller votre voisine elle s’est endormie. Merci.

Je préviens : c’est du contemporain ^^

  

Air du temps

 

J'ai mangé de la vache, j'ai rien eu.

J'ai gobé une poule, j'ai re-rien eu. 

En hiver je n'avais pas froid, j'étais protégé, isolé.

  

Amiante, tu m'as tuer.

 

 

Poème en hommage anticipé à destination des milliers et quelques de personnes qui vont bientôt mourir. Liste ici ou presque :-/. Mais les bourses, de Paris à New-York vont bien, merci pour elles.

 Quand on sait cela ...

 

Ce n'est qu'une hypothèse, mais ...

 

Bin. Pour ma part, je crois que :

 

- Je vais continuer à fumer, finalement. Je n’ai pas envie de devenir un bad-boy à la « Abbé-Pierre Style », mais "est-ce de ma faute à moi, hein ? Si j'aime le café et l'odeur du tabac ?"

 

 

atchaaaaaa (C’est bon j’ai trouvé !)

 

- Et traverser les autoroutes à cloche-pied, les yeux fermés, aussi.

 

- Enfin, toujours en dilaté dilettante *(12), à sauter à l’élastique.

   

Voilà. C’est tout, et c’est déjà pas mal.

 

atchaaaaaa (A demain !)

 

Bonjour chez vous ...

 

 

 

AnT, de chez Smith en face, mais pour combien de temps encore ?

xxx

  

PS : Je remercie ici mes lectrices nymphomanes pour leur réactivité courriels napalmés enflammés se proposant de m'aider à trouver, ensemble et horizontalement quelques solutions à mon problème priapique d'hier. Je signale à toutes fins que je n'ai qu'une bite, et ne pourrais répondre rapidement à toutes les sollicitations. Merci par avance de votre fella compréhension


 

 

*(1) Fausse alerte. ça t'énerve, hein ?

 

*(2) Dans Ton Cartable ! Qu’allez-vous imaginez amis chanteurs châtreurs du tchat !!

 

*(3) Il faut tout de même savoir qu’il n’avait pas de Femme, God. Il était pourtant équipé d’une main aussi vigoureuse que son sexe était géant. Ceci pourrait expliquer cela. Quel gâchis mes aïeux !

*(4) Modèle SULTAN HÖGBO  convertible – page 322 du site oueb – n’oubliez pas de dire que vous venez de ma part - je sais : ils prennent leurs aises chez Vanessa au Paradis. ^^

*(5) Plus personne ne suce ainsi parle cette langue. C’est donc, aujourd’hui, et comme me le confirme le journal « mon quotidien intégriste » une langue morte. Paix à son âme.

  

*(6) Nous avons écouté, puis authentifié les enregistrements et sommes catégoriques. Dieu, donc, tutoyait Adam : curieuse tendance à la familiarité chez les créateurs de créatures (Dr Frankenstein ©), que de tutoyer ainsi leurs œuvres. Dieu parlait même aux arbres. Alors que moi, faut quand même que j’finisse la bouteille pour y parvenir).

 

*(7) Vous avez deviné : un ancêtre romain de notre distinguée ministre de la défonce défense Michèle Alliot-Marie. (Celle qui fait plus peur que... Euh .. Roselyne Bachelot au hasard ? T'imagines ? Un mâtin, tu te réveilles, tu te retournes et dans ton lit : M.A.M. !! Brrrrrrrrrr) 

*(8) Je tiens cette précision d’un archevêque de Paris, je ne sais plus lequel, mais c’est quand même un putain de théologien d’sa race. Notez qu'il m'affirma le même jour, d'où la double pertinence de cette note, que la femme n'a pas de sexe. Et après on s'étonne que les églises soient vides et les femmes pleines, sinon grosses...

*(9) Ouah l Suspens !! J’en frissonne !!! Hitchcock est dans la place...

  

*(10) Même la tendresse chez dieu, ça fait peur.  

 

*(11) Quel heureux temps de béatitudes naturistes tout de même !

 

*(12) Rien à voir avec du camping sauvage. Œuf corse 

 

 

 Rappel du 18 juin 27 octobre 2005

Partager cet article

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Bourdes et gamelles
commenter cet article

commentaires

Francois of London 28/10/2005 13:46

Nice cheese as well ... Fr

Francois of London 28/10/2005 12:04

Ne sommes encore assez loins de la revolution communiste internationaliste :

Niveau business t'as trouve un bon marche mais il faut encore etendre ton audience si on veut atteindre notre premier objectif (faire la revolution).

T'es relativement au poil sur les references politiques pour notre deuxieme objectif (faire la revolution communiste)

Par la voie (by the way), il faut donner dans le B2C europeen et envoyer la traduc dans les 25 langues officielles. Je te fais grace du maltais (anecdotique) et le gallois n'est pas encore une langue officielle (faire une revolution internationaliste).

Merci pour les joues, c'est l'effet Nivea qui donne ses preuves (Nivea, because I'm worth it).

Mais j't'aime bien quand meme.

Cracking Job Gromit!

R,

Fr

AnT 28/10/2005 11:07

Trois tonneaux de roulades de rires plus tard ...

"Vous me connaissez, et je sais qui vous êtes (...)"
-> Avec un sourire à décrocher du ciel, en piqué. A la « nippon’s style » ^^

Bon. Michel Del’pêche, ton opération s'est donc bien passée ? Tu fais si femme, maintenant ...


J'ai idée de tes sources (variables, aléatoires), t'as idées de mes pistes (avec de vrais morceaux d’improvisade dedans), aussi n'allons nous donc pas lâcher l'affaire avant que de conjoindre (…) de quelques traits, comme autant de chevauchées entre les rires et les alpages.


J’vais t’dire : je savais que tu ne resterais pas sur un échec (huhu) : Faut jamais juger les Waffles sur un premier service, et toujours demander du rab' ... les seconds ne sont pas les pires - et les troisièmes, hein, si je sais compter c’est du bon !

Séquence « post-it power » :

Baille the way, unsleepy girl (si c’est bien toi), cette nuit tandis que tu écrivais ces traits et quelques cop'/coll' (...) j'explorais l’épisode 214...
J’en sais plus pour Rube : ça se dessine dans une douce évidence ! Quel montage ! Quelle scénarisation !
"I'll be loving you" sing it papa .. One Mississippi .. Two Mississippi ...
Kiffany, Mason, des fleurs ...
George et Dolores ("like in her big brown eye" ? (the index-to-eyes-version))
Clancy égal à lui-même, Joy, Reggie également, J.F. arrive ... ^^
Daisy, Daisy Adair ne s'en sort pas de Ray
Sale temps pour les musiciens de rue...
Et avec Rosie : des larmes, des secousses : les eaux intérieures, incontrôlables de brûlures comme en vrai, pour éclater de rire la minute suivante sur un « Shut-up Mason !! »…

Mais tu sauras cela, bientôt, assurément : que du bonheur, comme autant d'avalanches réalisées sans trucage, hein ...

A bientôt, préviens, convoque, la musique et la coupole que mes pas me rapprochent d'un retour Paris, lentement, sûrement ... Va vraiment falloir qu'on lance la machine ma grande.. Plus sur le ponctuel, mais sur le sillon ...


Et peut-être même que si je fais semblant de ne pas trouver le frein, de capitale en majuscule, j'vais glisser jusqu'à BxL, mais ce ne sera (que ?) pour faire trois bises, deux regards et réel-iser un rêve ... Tu sais de cela.

Et merci pour « Hardkor » ..




The only way is up !!
… et c'est bon d't'avoir dans les parages.

J’allume le réverbère. Et bonjour ! Mes confuses à celles et ceux qui n'ont pas les tiroirs dans les poches, j'éteins le réverbère. Et bonsoir.

« Historien de moi-même au présent », moi-même dixit ^^

Thalied 28/10/2005 10:19

en auto-commentaire t'es achement bon aussi !
Euh .. Le premier est de moi, le second, non !!
mais merci pour le "aussi" :p


 

Michel "Old Timer" Delpech 28/10/2005 01:33

Si la racette est versée, alors!!!

Je préviens : c’est du bélouga !

Dans le périscope d'une opération élargie sur le gourdin de la mandale à vieux, les bourrées auvergnates sanitaires de notre merveilleuse patrie me chargent de féconder des poignées d'amour.

Tout cela vise à édulcorer nos désirs les plus enfouis, et peut-être de décaper N.S et l’amener à affiner ses putréfactions télévisuelles.

atchaaaaaa (à tes caribous)

Combien de courtiers d'assurance ? Combien de roubignoles ? Hein !?

Tes jeunes années courent dans la bielle, Beau conteur d’Histoires que tu es…

T'as intérêt à formater droit sinon ils t'auront à l'alternateur.

V’la t’y pas qu’Adam frappe à la quenelle !!!

Hitchcock est dans la gibecière...

Maintenant, le maxillaire inférieur s’éclaire devant vous : mesdames, vous draguez les crachats, messieurs, vous comprenez pourquoi. Moi-même je ne me sens plus très bien avec ce moniteur d'auto-école qui me tripote les neurones depuis hier.

Les plantes carnivores, de Paris à New-York vont bien, merci pour elles.

« Est-ce de mon ablation du cerveau à moi, hein ? Si j'aime le balai brosse et l'odeur du croupion ? »

"Impose ta moutarde, serre ton dinosaure et va vers ton moulin t'empouzziguer, ils s'habitueront."
[ René «Boudiou !» Char ]

Nous ne sommes pas en froid... Vous seul, peut-être, avec la crève que vous vous payez par 28°C, c'est du jamais-vu! Quel Talent! Je ne suis pas rancunier, mais je ne suis pas amnésique!

Vous passerez bien voir mes oies sauvages? Elles n'attendent que Vous!

AnT 27/10/2005 23:31

Je signale que le racette des commentaires sera versée à une bonne oeuvre...
 
Euh .. Gourance ...
Lire "recette" et non "racette". Nos lecteurs survivants auront rectifié d'eux-même.
Et ceux qui ont ouvert un dico, sur le coup peuvent aller se rhabiller chez tout-nu ^^

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?