Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 18:56

Avertissement : il semble que les notes de-bas de-pages, comme les six rondelles hirondelles, soient de retour, le temps de quelques exigences ponctuelles et saisonnières. Mauvaise nouvelle pour les plus mollassonnes de vos molettes de souris, donc, alors même qu'on ne peut décemment me taxer de sympathies pour lesdits rongeurs (post d'hier) .

Bin non, c'est un article d'Inedire ! Andouille !!

 

Cher voyeurs écrans-spectateurs,

 

Puisque certains n'hésitent pas à propager l'idée que « God is good he gave us hollywood »*(1), il m'apparaît aujourd'hui inutile, donc totalement important de partager avec vous 1% de mon insondable fortune quelques considérations badines sur une récente production impérialiste méchante et impérialiste cruelle américaine pour spectateurs pas trop regardants de lait.  Non sans avoir au préalable sciemment oublié d'évoquer ici :

 

# P comme « Perrine est orpheline et c’est bien fait pour elle »,

 

# « Q comme John Cleese » (S'il n'avait pas abandonné les Monty Pythons pour fourrer James Bond de gadgets provocateurs devant les yeux avides des caméras obscènes),

 

# R comme « Rions ensemble en attendant la Marée » (le film c*lte des pêcheurs Bretons),

 

# S comme « Sale avenir pour le futur*(2) »,

 

# T comme « Ton haricot est astigmate », puis sa suite : « Ta bouche ou j'te fais les poches*(3) »,

 

Et puis mon alzheimer n’oublie pas la lettre « U », tandis que ma rancune me rappelle qu’elle se refuse à moi avec la même indifférence que Marie Drucker à la sortie des « Molières du classique*(4) »

Où voulais-je en venir ? Ah oui ...

 

Les producteurs associés, exploitant sans retenue le filon alphabétique sont heureux de nous présenter leur compte en banque dernière production :

 

« V pour Vendetta »

Ceci n'est pas un flim sur le cylimse non plus

 

# « V pour vendetta » n'est pas un film corse, ni sicilien : il y arrive même que certaines victimes soient abattues de face, et pour de faux.

 

Reconnaissez-vous ces deux aimables cousins, agriculteurs du sud de l'Europe ?

 

# « V pour Vendetta » ne joue pas au scrabble, sinon, il (elle ?) se serait appelé « W pour Wandrille*(5) »

Anticipation : le débat politique français en 2007. Vue de profil.

 

  # « V comme Vendetta » ne contient pas de morceaux de Brad Pitt, de Terry Gilliam  ou de Bruce Willis, contrairement à « l'armée des 12 singes ». C’est un fait que le premier juge au pénal mettra sans hésitation à son crédit pour écarter la zoophilie politique.

 

 

# « V pour Vendetta » comporterait en revanche un p'tit morceau (mais complet et appétissant) de mademoiselle Nathalie Portman :

 

Cette image pour témoigner de mes antipathies passives pour le féminisme ordinaire

 

 

# « V pour Vendetta » ne contient pas de morceaux de politique intérieure française, et pourrait en cela constituer une agréable pause respiratoire si je ne m’acharnais à y revenir incidemment comme nous allons le voir dans quelques instants.

 

 

# « V pour Vendetta » n'a pas fait la une de « National hebdo ». Ni du « petit fasciste illustré », pas plus que celle de « ratonnade magazine - le magazine de la haine ». C'est, à priori et je me livre là sans vergogne à une « tendresse d'intention*(6) », un bon point. Ne comptez pas sur moi au bout de 10 pour vous offrir une image : vous l’avez déjà reçu, bande d’ingrats.

 

 

# « V pour Vendetta » ne contient pas de morceaux de politique intérieure française, et pourrait en cela constituer une agréable pause respiratoire (je sais, je l’ai déjà écrit. Mais je suis chez moi dans mon blog et je fais ce que je veux).

 

 

# « V pour Vendetta » n'est pas une comédie musicale. En ce sens, je pourrais en manger écouter un morceau avec Théo ou Vincent Van Gogh.

 

Vincent Perrot n'est pas le seul peintre officiel de R.T.L.

 

# « V pour Vendetta » n'a pas été écrit pas George Orwell*(7), puisqu’il préfère élever des brebis des animaux et qu'il considère, comme José Bové mais sans caméras, que - et je le cite - « la première traite du matin chez Lou Pérac, c'est sacré ». Je rappelle au passage aux moins attentifs des membres passifs de mon lectorat qu’un film ne s’écrit pas, il se tourne. Ce sont les livres qui s’écrivent. Et, eux, se retournent, contrairement aux films qui n'ont pas cette agilité formelle … Passons à la suite voulez-vous !?

 

  

# « V pour Vendetta » n'est pas un film de propagande pour Philippe de Besancenot ou Jean-Marie de Villiers visant à lutter par la haine contre l'incurie des gouvernants ET l'apathie des électeurs : nous vous rappelons que « V comme Vendetta » n'est pas un cauchemar : ce n'est qu'un film ...

 

Aimables chefs scouts du milieu du siècle dernier, celui de gauche est plus ancré à droite que Strasbourg ne l’est à l'est. (vous pouvez la relire à volonté, cette phrase est correcte)

 

 # « V pour Vendetta » se cache derrière une affiche inspirée de la propagande communiste (contrairement à « Bambi »), mais monsieur Korkos vous l’expliquera mieux que moi.

 

 

Sachez d’aspirine pour terminer que je n'ai pas vu « V pour Vendetta ». Je ne l'ai pas touché non plus. Je ne crois pas un seul instant Ray Charles qui m'appelait il y a peu pour m'en dire du mal. Je pense avoir reconnu la voix de Stevie Wonder, jaloux de n’avoir été sélectionné pour le premier rôle féminin.

  

Volà. Ce n’étaient que d’inutiles considérations batifolantes, en attentant la sortie de « Mission Improbable 4 » qui est au four, thermostat 3. Bientôt démoulé …

 

 

Bonjour chez vous …

 

 

AnT, de chez Smith en face, investigateur en cinéma scoop

xxx

 

PS : cet article n'est pas sponsorisé par la production du film ici évoqué, mais les tickets restaurant seront pourtant acceptés de bon estomac coeur.


 

 

Pensée d'hier : à Vian passe-moi l'éponge) puisque c'était sa fête, pas plus tard qu'hier, comme nous  le rappelait alors Maître Maester.

Pas d commentaire. Frustrant, non ?

 


 

*(1) Traduction: « Dieu est bon comme du bon pain, puisqu'il est américain ». (Celui qui me l'a dit, c'est un Bourgeois gentilhomme Monsieur Jourdain).

 

*(2) Aucun rapport avec une déclaration politique de la majorité récente.

 

*(3) Entre nous, les films albanais, c’est aussi surfait que mal traduit.

 

*(4) Ceci n'est pas un pléonasme, mais le fruit indigne de mon imagination indigente. Vous pardonnerez, mes saigneurs messeigneurs.

 

*(5) De Saint-Wandrille, apostat pleutre et monastère normand où je songe à bientôt ressourcer mon intégrisme, Benoît ayant refusé de me prêter sa chambre romaine, contrairement à toutes les promesses érotiques qu'il me faisait, enfant, au séminaire.

 

*(6) Par opposition au « procès d’intention », qui est guère plus tendre qu'un croc de boucher traînant dans le bureau d'un ministre politiquement pacifiste à la télévision.

 

*(7) Alias Eric Blair. Ecrivain et cultivateur animalier des 80's, célèbre pour avoir enfanté sans anesthésie et par hasard d'un premier ministre qui porte à gauche (selon les critères étranges anglais).

Partager cet article

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Air du temps
commenter cet article

commentaires

fabienne 04/05/2006 10:48

il faut dire que le braille demande un certain doigté...

AnT, de chez Smith en face 04/05/2006 15:36

La Vénus de Milo a eu bien de la chance de ne pas être, en plus, aveugle ... ^_

fabienne 04/05/2006 08:41

"God is good is gave us hollywood"attention : une erreur s'est glissée dans votre citation . Saurez-vous la retrouver ?

AnT, de chez Smith en face 04/05/2006 08:49

Sourire. C'est corrigé. Merci et bonne journée !
(demain, j'arrête les posts en braille)

Flo, 04/05/2006 07:06

Excellente critique ... mais bon .. Nathalie Portman nue, bizarrrement, cela ne me tente pas. ALors que Brad Pitt nu, si.

AnT, de chez Smith en face 04/05/2006 07:50

Pas facile de vous laisser Brad, mais si vous le laissez Nat', y'a moyen d'moyenner ...

manou 03/05/2006 23:04

Il est affligeant que vous n’ayez pas précisé ceci :
-         V n’est pas non plus un film de CG narrant l’assassinat d’un homme politique en Grèce, parce que celui-ci c’est Z.
-         Encore moins un film sur la découvertes des rayons V, à l’effet boomerang, neutralisant toute volonté de DANETTE chez l’émetteur.
Sinon, je suis assez d’accord avec votre analyse, puisque je n’ai pas non plus vu le film.

AnT, de chez Smith en face 04/05/2006 07:48

Il est moyen de lutter contre l'affliction... Vous avez un blog ? Bonne nouvelle ! J'ai hâte de vous lire !! huhu
(merci pour l'analyse ... La qualité des prélèvements, peut-être ?)

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?