Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2006 7 18 /06 /juin /2006 23:08
 
On dirait Dominique de Villepin. Enfin, surtout de dos, et surtout de loin.
 
Chers voyeurs écrans spectateurs,
 
Le dix-huit juin évoque chez moi, hors de toute intimité dont je me vois mal exhiber le souvenir ici, trois réminiscences dont deux sont pourtant fort peu glorieuses.
 
La première, c’est la défaite de Waterloo qui engendra durablement, outre un mépris poli pour Grouchy, cette devise que nous sommes quelques-uns à entretenir et honorer  : « faire chier, d'accord, mais faire chier les Anglais, d'abord ».
En second, il y a bien sûr les œuvres radiophoniques du nationaliste lillois, et sa pelle son « appel du 18 juin ».
Enfin, je confesse (quel mot curieux) qu’il m’est arrivé de penser, dans ces terribles moments de disette cérébrale mâtinés de désespoirs compulsifs fortement liés à la lecture intensive de l’Almanach Vermot, en certains 18 joint juin, à « Doc Gyneco ». Allez savoir pourquoi : une homonymie facile, peut-être ?.
 
Mais là n’est pas le sujet dont je voulais vous entretenir ce jour. Non
 
Ces considérations dilatoires ne font que m’éloigner du cœur de mon sujet, à savoir la narration circonstanciée d’un récent souvenir royal.
 
Ainsi, il y a quelque temps, nous dînions avec Elizabeth, à Buckingham.
 
C'était peu avant qu'elle ne rétablisse, sur mes judicieuses suggestions pourtant non suggestives, le droit de cuissage.
 
Je coupe sans tarder court à toute interprétation antipatriotique : non, je ne collaborais pas. Non. Je cherchais simplement à mieux connaître l’ennemi, pour plus parfaitement, ainsi qu’il se doit, le combattre, l’abattre, et venger la mémoire de nos soldats humiliés en Belgique.
 
J’appris tout de même, incidemment, que mes menaces révolutionnaires automobiles étaient prises en ces surprenantes contrées, très au sérieux.
Le souper se déroulait toutefois, paisiblement digestif, quand soudain survint l'accident bête : ma serviette, pourtant délicatement nouée autour du cou dans le plus pur style de nos amis Bidochons (j'avais d'ailleurs emprunté à Dominique de Villepin la chemise « Deschiens » qui allait avec), vint s'enrouler dans mon entrejambe, et coincer mon testicule droit, que j'ai par malheur fort sensible.
 
Je jurais alors, d’une voix de stentor et ainsi que vous vous en doutez, tout à mon animalité comme blessée, mon blasphème favori : « putain d'bordel de dieu de merde, chié !! », avant de dégager nonchalamment, malgré l’urgence et l'assistance soudain silencieuse, la couille emprisonnée, tout en sifflotant une Marseillaise de circonstance histoire de faire diversion.
 
Elizabeth, qui siégeait de tout son royal séant sur le trône qui me faisait face, dit alors, avec toute cette simplicité qu'on lui envie jusqu'au trottoirs de Chazal Ghaza, je cite et dans le plus parfait français : « honni soit qui mal y pense ».
 
Ayant abandonné à mesure que s’affinait avec le temps mon hétérosexualité si peu aventurière le port de la jarretière, je me suis levé en guise de protestation, ostensiblement vexé, pour, vengeur, me diriger vers les toilettes de Buckingham, et y dessiner d'un doigt rageur (mais plein de sauce anglaise), un bicorne*(1) stylisé.
Ceci est un haut-de-forme qui, a l'instar du lait, a mal tourné
 
Je suis ensuite revenu, juste à temps pour saucer l’assiette du prince William et lui demander dans un anglais parfait si lui aussi, attendait avec impatience la mort de sa grand-mère ?
 
Il ne répondit point, mais je devinais au regard langoureux qu’il adressa à son amant, qu’il lorgnait déjà quelques tenues de la vielle.
 
Les anglais, ce ne sont décidemment pas des gens comme nous.
 
 
Bonjour chez nous vous !
 
 
AnT, de chez Smith en face, du chanel n°5
xxx
 
*(1) A mes yeux, faire cela à Buckingham : « ça c’est Palace ! ».

Partager cet article

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Tumultes
commenter cet article

commentaires

manou 19/06/2006 23:51

Souhaitons que la fragilité de votre testicule droit ne nuise jamais à la qualité de vos articles...et ce n'est pas du second ni du deuxième degré  : )))Dommage que Cheebawa ne sache crier "Que la force soit avec le Togo libre".

AnT, de chez Smith en face 20/06/2006 14:56

Vous devriez réviser votre "Wookie illustré", car c'est exactement ce qu'il fait !
(sur votre idée certes, mais il le fait désormais, et c'est bien ce qui compte ! ^^) 

zhealy 19/06/2006 06:55

Moi cela me fait penser que dans les films francais les Anglais sont supremement et stereotypyquiment- pardonnez si cela n'est point du francais, J'ai encore du mal a maitriser une langue que je ne parle pas tous les jours, et dont le vocabulaire est pour moi assez insuffisant, d'ou de nombreux neologismes ces derniers temps- "So BRITSIH"....
Je m'entends - et je suis peut-etre la seule-, conservateurs a souhaits, a la tenus impecable....Meme Mr Bean n'a rien d'un Bidochon....
Je vous souhaite une excellente semaine, et vous offre un autre type de depayesement, une autre forme de Reine...des arts

AnT, de chez Smith en face 20/06/2006 15:02

Et si nous reportions le débat sur les arts culinaires primitifs (pardon : anglais) ?
Peut-on faire confiance à la civilisation indo-européenne (sic) du "one pound the pizza" et des gigots mentholés à fumer ? Hein ?

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?