Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 22:03
 
Schwarzenegger (mot compte triple) n'était pas libre de droit pour illustrer « le retour de la bête ». Aussi, faute de moyens, j’ai kidnappé une affiche quasi vénitienne. Vous comprendrez.
 
Chers voyeurs écrans-spectateurs,
 
Ainsi que vous l'avez constaté, vous qui furent pléthore nombreux quelques-uns à visiter ces pages au long des deux derniers mois*(1) et les trouvèrent longuement inchangées : je me complaisais avec constance dans un silence estival aussi assourdissant qu'un bilan électoral de plaisir une veille de scrutin.
 
Les meilleurs silences ont pourtant une fin.
 
J’apporte ici une mauvaise nouvelle pour les fonctionnaires des impôts mes anciens employeurs dont je pourrais dénoncer les sombres agissements Riri, Fifi, Loulou mes possibles détracteurs : je ne suis pas mort. Non. Toujours pas. Pas encore. Contrairement à, au hasard : Napoléon ou Bernard Rapp, pour ne citer que les plus vivaces en nos mémoires des présentateurs télévisés refroidis.
 
Je suis même si peu mort que je reviens ! Si !! Tout comme Lionel J’ose pas Jospin, mais en mieux, car je n'étais, pour ma part, jamais vraiment trotskiste parti.
 
Ainsi, c’est non sans une incommensurable fierté exhibitionniste et, certes, légèrement fanfaronne, que j'ai le plaisir de vous proposer un défi petit jeu qui pourrait m’exposer au plus sordide ridicule, si je n’étais doté d’un membre absolument d’une inconscience totale.
 
Je me propose en effet d’offrir à la personne qui déposera le 74ème commentaire à cet « article », en exclusivité jusqu’à sa publication espérée programmée pour lundi courant, un « billet » aussi inédit qu’ absolument sensationnel dans lequel il sera question, notamment : de mort, d’antisémites, de Monsieur Bernard Rapp, d’extrême gauche et de Louis-Ferdinand Céline*(2).
 
Avec de 143 à 308 visiteurs distincts par jour entre juillet et août, cela ne me semble pas hors de votre portée : vous pouvez le faire. Il vous faut juste décider de libérer votre doigt engourdi de l'orifice naturel en lequel il sommeille pour réagir à ce « billet ». Vous pourrez alors faire fierement la une de Paris-Match gagner le privilège lectoral ici offert sans pudicité excessive.
 
Libre à vous, ensuite, de flamber devant vos copains, vos premiers ministres, vos femmes de ménage, vos parents, le ministre de l’Intérieur, celui du postérieur si son antérieur est malade, que sais-je moi !! Vous pourrez clamer au monde, à la ville, à Ubu, à Urbi ou Orbi même pour les plus latinistes, que vous vous enorgueillissez la grand voile de pouvoir disposer à votre convenance de la primeur d’un article d’Inedire.
 
Soit écrit en passant, je vous fais remarquer que même Youri Gagarine, qui tourna pas mal en rond avant de s’écraser dans un champ carré, ne put jamais en dire autant, lui, et s’emporta contre le vent.
 
Voilà.
 
Et à ceux qui m'estiment déraisonnable audacieux, je répondrais, une fois n'est pas coutume avec cette noble sobriété qui parfois, me rapproche de l'abbé René*(3) : « oui, c'est vrai, je suis un peu audacieux ».
 
Et aux autres qui pensaient que j'allais leur foutre une paix « Royale » (sic) : vous vous méprenez : je ne suis pas assez socialiste pour cela.
 
Bon. Il faut que je vous laisse. J’ai comme qui dirait écrirait un article à terminer de toute urgence, car je suis optimiste, à défaut de vous mener en bateau.
 
La médecine n’étant parvenue à se débarasser de moi : Inedire est vivant, et la boutique rouvre : c'était cela le message.
 
 
 
Bonjour chez vous…
 
 
 
AnT, de chez Smith en face, back in town.
xxx
 
PS : Je sais, je suis récidiviste en matière de défis imbéciles. Mais tout le monde n'était pas là au début, j'te f'rais dire.
 
PPS : Pour calmer par avance les velléités de « cliqueuse psychopathe » du crustacé nordiste femelle dont les exploits demeurent accessibles en suivant le lien proposé dans le premier Post restante Scriptum de cet article, je précise, en vous demandant de bien vouloir considérer cela ceci comme l'extrait majeur du règlement de ce concours qui n'en est pas un, que le vote multiple, à l’instar de la prise éponyme, est interdit. Ces votes multiples ne seront donc pas comptabilisés par notre huissier, ancien tortionnaire sud-américain préférant, malgré une solide réputation qui fit sa gloire (sic), conserver l'anonymat. Sachez juste qu'il fut surnommé par ses victimes clients, je le rappelle incidemment et pour mémoire : « le bourreau masqué*(4) à la perceuse électrique ».
Vous pouvez néanmoins, pour augmenter vos chances, faire voter vos parents et v os animaux de compagnie : ils n’ont qu’à poster un commentaire ici même.
 
 
BONUS (une donnée certe fort relative)
 
Voici en bref un florilège de ce à quoi vous avez échappé belle cet été :
 
Le restaurant libanais, le refus des Israéliens d'utiliser la méthode contraceptive dite « du retrait », des considérations de jardinage par un type extraordinaire moi qui déteste le jardinage, des considérations sportives sur le V.T.T., la Normandie, les bottes en Normandie, la pluie l'herbe si verte qu'on ne la trouve qu'en Normandie, et puis une photo de moi, nu, en compagnie d’une personnalité considérable, aussi... Cela étant : tout n’est pas perdu, car je suis parvenu, après deux mois de ténacité, à convaincre Lionel « j’ose pas » de blogguer. Quel bonheur d’être persuasif !! (je précise que la personnalité connue évoquée si dessus n’est pas un grisonnant socialiste à poil frisé, ni un exilé quebecquois chauve à bordelaise assortie : merci de votre compréhension).
 
Allez ! à vos commentaires !!

*(1) 12 880 visiteurs uniques (sans compter les visiteurs qui n’ont pas niqué) ayant vu, pour certains les yeux fermés, 56 306 pages à colorier, ici langoureusement offertes.
 
*(2) Sous réserve que d’autres fantaisies ne me viennent à l’esprit dans les heures qui vont suivre.
 
*(3) Le cousin si pudique de l'abbé Pierre qu’il ne fait même pas parler de lui, le bougre.
 
*(4) La première, le premier qui se permet de relever le pléonasme se mange, direct, un coup d'lance flamme au tétanos dédicacé par mes soins à la gazoline normande.

Partager cet article

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article

commentaires

Saoul Fifre 10/09/2006 14:43

Carrrramba ! Encorrrre rrrraté !!!!

Saoul Fifre 10/09/2006 09:52

Le concours rencontrant visiblement un déficit d'intérêt, je propose une petite modification impromptue des rêgles, portant sur la quantité mais non sur la qualité :

Sera gagnant celui dont le N° de commentaire se rapprochera le plus de 7,4 ? OK ? Cool....

AnT, de chez Smith en face 10/09/2006 13:02

Mais ! Mais !!
Vous me sauvez du ridicule !!
Mais je vois bien là votre jeu calculateur !
Par la grâce de la troncature mathématique, vous essayez d'emporter le morceau au nez et à la barbe (sic) des commentaires féminins précédents !
C'est assez sauvage, comme procédé !
Comment dire.. Je me tâte et vais réfléchir à votre jolie proposition...
(enfin "réfléchir", c'est tout relatif, hein : dans la mesure de mes modestes moyens neuronaux)

- AnT -

PS : si je calcule correctement, "Sister" ayant doublé, c'est le prochain commentaire qui l'emporte, selon votre proposition ? huhu

Sister of Night 07/09/2006 14:27

Ca n'avance pas bien vite la course aux com'... Je pense qu'il faudrait mettre des trucs bien racoleurs pour que les gens viennent ici et laissent leur trace (pas trop d'auréoles quand même).
Par contre, ce blog - au demeurant sérieux - s'en trouverai immanquablement tâché et il n'est pas convenable d'aller vers de telles déconvenues.
Sister "rameuter les potes"

DarkAmonite 05/09/2006 23:36

Inédire, je vous offre ce commentaire, inutile et pourri mais bon je veux gagner alors...

AnT 03/09/2006 02:55

Je passais juste, j'ai vu de la lumière, et je souhaitais augmenter le nombre considérable de commentaires.
De 25% pour être précis.

AnT

Sister : Merci...
Manou : pas d'amour du risque, de Johnatan, de Jennifer ?
LPV : Zone sera présente ? ^^

La Plante Verte 02/09/2006 13:55

"Aaaaaaah bah tout d\\\'même !" comme dirait mâme Michu.Je commençais à me demander ce que tu devenais foutais branlais.C\\\'est enfin la rentrée !!!PS : Quand que tu passes par chez wam, mec ?PPS : Je reviendrai, pour le 74ème commentaire. Car oui, ce sera moi. Mouahahahahaha.

manou 02/09/2006 11:07

C'est pas trop tôt !!!Voilà, c''était juste pour participer (sans risque) au challenge des 74 commentaires....PS: Très cher, je vous trouve un peu dur avec Jospin dont vous avez l'inconscience mais certes pas le ridicule : )

Sister of Night 02/09/2006 02:01

Après avoir longuement veillé ce blog vivotant, en bonne infirmière "docteur ès blog" que je suis. Ce n'est pas sans une certaine fierté que je le vois reprendre vie aujourd'hui.
Alors, une phrase me vient : "longue vie à Inédire !" et merci à notre bon roi AnT d'avoir accepté de ranimer la flamme avec un article tout à fait à la hauteur de ce qu'on espérait.
Viendez, viendez les autres ! N'ayez pas peur, la petite touche "ajouter un commentaire" ne mord pas, au contraire, elle vous ouvre un espace de dialogue rare en ces temps de muselière diplomatique pour motif électorale.
Sister "finalement, aujourd'hui, c'est un peu Noël !"

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?