Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2006 2 03 /10 /octobre /2006 23:01

Ceci est une voiture-balai du Paris-Saint-Germain à tarte


Chers voyeurs écrans-spectateur.

J'ai eu en la soirée dominicale dernière un plaisir fort, un plaisir violent et, chose assez singulière pour en être exceptionnelle, un plaisir pourtant totalement télévisé.
C'était quelques minutes après la fin du journal présenté par la pourtant charmante trépidante mais un peu trop rock'n'roll à mon goût Béatrice Borloo*(1).
 
Je  vivais alors et non sans émotions au coeur de ce trésor contemporain que d'aucuns nomment "couloir publicitaire". C'est un peu comme un "couloir humanitaire", mais sans "l'humanitaire" (qui n'est pas un gros mot, n'en déplaise aux libéraux).... Pour faire bref : un genre de catharsis occulaire à tendance mal de mère mer consumériste :  l'indigeste et indigente déferlante d'images et de sons : port du cerveau facultatif, aspirine conseillée pour les plus sensible (et les faibles des artères, mais je m'égare).
Reprenons.. C'est pendant ce moment dont l'intensité émotionnelle dépasse souvent chez moi le gobage de petite suissesse petit-suisse que mes sens (et mon neurone vacant) furent attirés comme irrésistiblement par l'une des réclames diffusées, ventant sans prévenir les mérites d'une marque automobile que je ne citerai pas dans la mesure où ils ont, malgré mes insistances toujours conviviales, ostensiblement refusé de financer Inedire ainsi que je leur proposais pourtant très cordialement, et tandis qu'ils persistent à investir avec sans conscience dans une bande d'énergumènes à ballon sans ballon mais toujours en short, et en pure perte, aussi..
Cette marque automobile nous m'annonçait, toute à sa fierté dans cet espace incertain situé entre 20h30 (de publicité) et 21h00 (de publicité), nous m'annonçait, donc : des "journées portes ouvertes" (sic) censées s'achever le soir même.
J'imagine assez le plaisir, que dis-je, le contentement des salariés de cette grande marque automobile, si fiers de leur savoir faire commercial qu'ils en demeurent ouverts ou bleus au-delà de 21 heures le dimanche soir... Ou - mais ce n'est qu'une hypothèse - qu'ils assistent attérés au p'tit désastre commercial du soir.

Formidable monde dont l'organisation ne cesse de m'émerveiller...

J'ai songé un instant à m'acheter une voiture.
Sérieusement.
Mais pas une des leurs.
Ces gens-là ne sont pas sérieux ...


Bonjour chez vous !


AnT, de chez Smith en face, mais surtout sur des rollers, voyez ...
xxx

*(1) "Incipit vita nova", me confia un jour une nuit et dans un souffle le fantôme de Dante Alighieri. Certes, il ne connaissait pas la présentatrice montée de la deuxième chienne chaine (c'est une quasi certitude), mais que sa Béatrice à lui était belle. Oui l'anecdote n'a aucun rapport. Mais est-ce que je vous en pose, moi, des questions ?

Partager cet article

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Dans (la solitude de) mes alpages...
commenter cet article

commentaires

fabienne 06/10/2006 10:19

mais la poupée gonflable à son effigie, si :-P

AnT 04/10/2006 22:03

Je dois subir la compagnie parfois navante de l'aquarium à images, mais je vous certifie que dans le garage qui héberge encore mes affaires, il n'y a pas de télévision...
(et les posters de Marie Drucker ne comptent pas !)

fabienne 04/10/2006 08:56

pour quelqu'un qui n'a pas la télé, il me semble que vous êtes souvent devant ;-)

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?