Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 23:02

 

 

 

Flocons ? Ou vrais imbéciles ?

 


Chers voyeurs écrans-spectateurs,

Je vais réserver le billet de ce jour aux voyants. Les aveugles peuvent donc retourner bien sagement à leur collection d'images pieuses en braille,
Une recommandation qui vaut tout autant pour les oracles, qu'ils soient mâles, femelles ou incertains dans leurs préférences ménagères. 
 
voilà.
 
Ça, c'est fait.
 
Venons-en à présent s'il vous plaît aux faits qui suscitent mon agacement du moment.


Avez-vous remarqué, depuis quelques années déjà, l'ostensible prolifération de guirlandes lumineuses, d'un goût le plus souvent aussi attristant qu’est probable la victoire de Samothrace*(1) d'un candidat populiste aux prochaines élections télévisées ? 
 
Ces racoleuses « maisons de noël » qui nous polluent parfois jusqu'à Pâques le champ visuel, qu'il soit urbain ou rural, de leurs frénétiques clignotements d'automates hémiplégiques.

Pollution visuelle qui n'est pas sans rappeler, parfois, le beuglement analphabète d'un candidat malheureux à un télé-crochet nous souillant l'auditif*(2) comme d’autres externés de la loupiote nous dégomment par surprise l'oculaire.
 
Notez qu'il n’est ni aisé, ni recommandé de fermer les yeux en conduisant quand on croise un troupeau de « maisons de noël » branchées sur le secteur, à 187 km/h sur une petite route de campagne. Je le sais : j'ai essayé. J'ai failli, tout comme un saule de 1947, ne pas m'en remettre. Imaginez. Si en plus, en cet instant même votre autoradio, sadique et provocateur, glisse sur la fréquence d'NRJ comme d'autres dans une fiente canine molle... Cauchemar ! 
 
Vous l'aurez compris, la multiplication ces dernières années des « maisons de noël » me navre presque autant que l’inexistence de dieu..

Mais cette pollution constatée n'est pas réellement ma plus vive inquiétude.

Non.

Nous pouvons avec la pertinence toute gauloise d'une belle objectivité prospective qui n’appartient qu’à nous, français et que le monde consumé de jalousie nous envie, imaginer les futures trouvailles ludico-festives des services mercatiques*(3) des sous-fifres à la solde d'E.D.F. 
 

Et quelles idées trouverions-vous, si seulement vous osiez brain-stormer en mon orageuse compagnie ? M'est avis que nous parviendrions à deux idées premières. Au moins, et pour commencer : les limites du mauvais goût humain étant moins facile à cerner que le prix d'un homme politique au Conseil Général des Hauts-de-Seine, nous en trouverions sans doute d'autres en poursuivant nos recherches.

Sachant que l'homme entretien son imagination sagouine en deux domaines distincts et complémentaires de prédilection (son intérieur, son extérieur), il nous serait alors loisible de prospecter vers deux directions : son transit intestinal et son outil de violence quotidienne préféré, le plus souvent motorisé.

Imaginons donc, pour commencer, la lunette des toilettes (je prie les Turcs de bien vouloir excuser cette négation de leur intimité). Nous parlerons ensuite, vous l’aurez compris*(4) « voiture ». 
 

A quand donc, les « toilettes de noël » à guirlandes lumineuses incorporées, pour chauffer les cuisses blafardes des plus dégénérés des imbéciles hivernaux de nos contrées, chrétiennes par accident l'histoire et nucléaires par l'état électrique ?

Vous les devinez d'ici, ces invitations toutes fières qu’ils lanceront, les cuistres, à leurs amis copains congénères, pour venir visiter après la cathédrâle en allumettes à monter soi-même leur bibliothèque assise, gorgée de catalogues ikéa, des trois moutons et de télé 7 gastro ?

Et puisque la bêtise ne se complaît pas que dans l'intimité souillée d'une pièce d'eau et d'aisance, ne vous semble-t-il pas prévisible qu'un crétin bariolé, probablement en short et tongues dépareillées, mette un jour en pratique cette idée incongrue que j’envisage ici : la « voiture de Noël » ?
Avec des gruilandes qui clignotent au rythme alternatif des ballonnements intestinaux, entre un passage de ricard ordinaire et une pizza de contrebande, au carrefour d’un œsophage aussi aléatoire qu’omnivore ?

Ne laissons pas les calandres de nos berlines achetées à crédit ressembler un jour une nuit à cela :

Cet objet est en vente ET le pire, c’est que certains l’achètent…




Françaises, français : méfiez-vous !


Les toilettes de Noël, et les voitures enguirlandées sont aux portes de notre avenir !

Prenez garde !

Ou bien, avec moi, agissez !

Éteignons les centrales nucléaires, et reprenons en main nos pelles et nos mines de charbon.
 
En plus de prévenir le mauvais goût à la source, ce serait le retour du plein emploi ?
 
Qui dit mieux ?

 

Bonsoir Bonjour chez vous...

 

AnT, de chez Smith en face, Cassandre au pays des lumières
Xxx

Etoile fil’AnT …

 

 


 

 *(1)

Maman de la Vénus de Milo


*(2) quand on a bien sûr pas eu auparavant la présence d'esprit de couper dans un réflexe salvateur la radio FM ta gueule pour en éviter les sinistres flots décérébrant.

 

*(3) mot administratif contemporain inventé par les sévices services de l'état, un jour de désoeuvrement ordinaire, pour vérifier si, parfois, leur incompétence lexicale se remarque. La réponse étant, on en conviendra : « oui » (et moi je songe grâce à cette phrase à revendiquer l'héritage poujadiste, mais je ne suis pas le seul).

 

*(4) je l’espère …

Partager cet article

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Dans (la solitude de) mes alpages...
commenter cet article

commentaires

AnT, de chez Smith en face 10/01/2007 08:26

Mais il est vivant, Jésus !
Comment !? Vous ne le saviez-pas ?
(il court dans la 5ème, à Longchamp ^^)

manou 09/01/2007 22:54

S'il vous plait, Ant, vous pourriez faire revivre JESUS ?Je vous promets la lune en échange ; )

Sister of Night 09/01/2007 07:01

J'ai vu de la lumière, je suis entrée. C'est mignon ici la déco. Manquerait plus que ça clignote un peu et on s'y croirait.
D'abord faut arrêter les bêtises comme ça, ou alors mettez un avertissement : lire ce blog provoque des fuites urinaires ! Merci de penser à ceux qui ne contrôlent pas bien leurs sphincters ou sont plus âgés que vous.
Sister "des fuites sans être une balance"

Zhealy 09/01/2007 06:33

Bon Matin Ant,

Je dirais simplement: ne fêtez pas Noël

Chez moi, pas de décoration, pas de cadeaux, pas de fête de Noël, pas de dinde et pas de famille stupide à supporter en se gavant pendant 3 jours ( en Alsace, le 26 est férié)!

Et pas d'illumination non plus!

Par contre, pour les voitures, il me semble que c'est déjà chose (fête) faite! Pensons donc au tunning!
Très Bonne Journée à vous
 

Laure 08/01/2007 23:38

Mouhaha, toujours aussi marrant cher AnT. ;)

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?