Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 18:58


Ceci n'est pas une carte mystère du jeu des 1000 blogues


Chers voyeurs écrans-spectateurs,

Obéissant à l'esprit novateur des blogues les plus sympathisants de l'UMP dynamiques, je m'en vais aujourd'hui vous proposer d'assister en ma compagnie à une grande petite première : l'antiquité va rejoindre le net : rien, moins !

En effet, je vais dans une poignée de lignes environ vous proposer la première adaptation numérique connue (si !) du célèbre jeu des "devinettes" !

Je commence ? Bien !


Monsieur et Madame Ness ont un fils... Comment se prénomme-t-il ?

Comme je ne suis pas chien, je ne vous laisserai point dans l'embarras d'une absence de réponse et de la sensation d'intense médiocrité subséquente. Voici donc - et c'est "cadeau" ne me remerciez pas - deux indices :

Indice 1 : il aime la bière
 
Indice 2 : il n'est pas incorruptible, loin de là.
 
Indice 3 (et bonus pour les moins éveillés : je sais qu'il y en a) : c'est bien un couillu garçon.
 

Voilà ! A vous de jouer* !


Bonjour chez vous...


AnT, de chez Smith en face, ludo-attentionné
xxx

* Extrait du règlement : ce jeu est interdit aux débitants de tabac, et à quelques politiques réputés pour débiter pas mal de .... bêtises, également.
Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article
1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 22:03
 
Schwarzenegger (mot compte triple) n'était pas libre de droit pour illustrer « le retour de la bête ». Aussi, faute de moyens, j’ai kidnappé une affiche quasi vénitienne. Vous comprendrez.
 
Chers voyeurs écrans-spectateurs,
 
Ainsi que vous l'avez constaté, vous qui furent pléthore nombreux quelques-uns à visiter ces pages au long des deux derniers mois*(1) et les trouvèrent longuement inchangées : je me complaisais avec constance dans un silence estival aussi assourdissant qu'un bilan électoral de plaisir une veille de scrutin.
 
Les meilleurs silences ont pourtant une fin.
 
J’apporte ici une mauvaise nouvelle pour les fonctionnaires des impôts mes anciens employeurs dont je pourrais dénoncer les sombres agissements Riri, Fifi, Loulou mes possibles détracteurs : je ne suis pas mort. Non. Toujours pas. Pas encore. Contrairement à, au hasard : Napoléon ou Bernard Rapp, pour ne citer que les plus vivaces en nos mémoires des présentateurs télévisés refroidis.
 
Je suis même si peu mort que je reviens ! Si !! Tout comme Lionel J’ose pas Jospin, mais en mieux, car je n'étais, pour ma part, jamais vraiment trotskiste parti.
 
Ainsi, c’est non sans une incommensurable fierté exhibitionniste et, certes, légèrement fanfaronne, que j'ai le plaisir de vous proposer un défi petit jeu qui pourrait m’exposer au plus sordide ridicule, si je n’étais doté d’un membre absolument d’une inconscience totale.
 
Je me propose en effet d’offrir à la personne qui déposera le 74ème commentaire à cet « article », en exclusivité jusqu’à sa publication espérée programmée pour lundi courant, un « billet » aussi inédit qu’ absolument sensationnel dans lequel il sera question, notamment : de mort, d’antisémites, de Monsieur Bernard Rapp, d’extrême gauche et de Louis-Ferdinand Céline*(2).
 
Avec de 143 à 308 visiteurs distincts par jour entre juillet et août, cela ne me semble pas hors de votre portée : vous pouvez le faire. Il vous faut juste décider de libérer votre doigt engourdi de l'orifice naturel en lequel il sommeille pour réagir à ce « billet ». Vous pourrez alors faire fierement la une de Paris-Match gagner le privilège lectoral ici offert sans pudicité excessive.
 
Libre à vous, ensuite, de flamber devant vos copains, vos premiers ministres, vos femmes de ménage, vos parents, le ministre de l’Intérieur, celui du postérieur si son antérieur est malade, que sais-je moi !! Vous pourrez clamer au monde, à la ville, à Ubu, à Urbi ou Orbi même pour les plus latinistes, que vous vous enorgueillissez la grand voile de pouvoir disposer à votre convenance de la primeur d’un article d’Inedire.
 
Soit écrit en passant, je vous fais remarquer que même Youri Gagarine, qui tourna pas mal en rond avant de s’écraser dans un champ carré, ne put jamais en dire autant, lui, et s’emporta contre le vent.
 
Voilà.
 
Et à ceux qui m'estiment déraisonnable audacieux, je répondrais, une fois n'est pas coutume avec cette noble sobriété qui parfois, me rapproche de l'abbé René*(3) : « oui, c'est vrai, je suis un peu audacieux ».
 
Et aux autres qui pensaient que j'allais leur foutre une paix « Royale » (sic) : vous vous méprenez : je ne suis pas assez socialiste pour cela.
 
Bon. Il faut que je vous laisse. J’ai comme qui dirait écrirait un article à terminer de toute urgence, car je suis optimiste, à défaut de vous mener en bateau.
 
La médecine n’étant parvenue à se débarasser de moi : Inedire est vivant, et la boutique rouvre : c'était cela le message.
 
 
 
Bonjour chez vous…
 
 
 
AnT, de chez Smith en face, back in town.
xxx
 
PS : Je sais, je suis récidiviste en matière de défis imbéciles. Mais tout le monde n'était pas là au début, j'te f'rais dire.
 
PPS : Pour calmer par avance les velléités de « cliqueuse psychopathe » du crustacé nordiste femelle dont les exploits demeurent accessibles en suivant le lien proposé dans le premier Post restante Scriptum de cet article, je précise, en vous demandant de bien vouloir considérer cela ceci comme l'extrait majeur du règlement de ce concours qui n'en est pas un, que le vote multiple, à l’instar de la prise éponyme, est interdit. Ces votes multiples ne seront donc pas comptabilisés par notre huissier, ancien tortionnaire sud-américain préférant, malgré une solide réputation qui fit sa gloire (sic), conserver l'anonymat. Sachez juste qu'il fut surnommé par ses victimes clients, je le rappelle incidemment et pour mémoire : « le bourreau masqué*(4) à la perceuse électrique ».
Vous pouvez néanmoins, pour augmenter vos chances, faire voter vos parents et v os animaux de compagnie : ils n’ont qu’à poster un commentaire ici même.
 
 
BONUS (une donnée certe fort relative)
 
Voici en bref un florilège de ce à quoi vous avez échappé belle cet été :
 
Le restaurant libanais, le refus des Israéliens d'utiliser la méthode contraceptive dite « du retrait », des considérations de jardinage par un type extraordinaire moi qui déteste le jardinage, des considérations sportives sur le V.T.T., la Normandie, les bottes en Normandie, la pluie l'herbe si verte qu'on ne la trouve qu'en Normandie, et puis une photo de moi, nu, en compagnie d’une personnalité considérable, aussi... Cela étant : tout n’est pas perdu, car je suis parvenu, après deux mois de ténacité, à convaincre Lionel « j’ose pas » de blogguer. Quel bonheur d’être persuasif !! (je précise que la personnalité connue évoquée si dessus n’est pas un grisonnant socialiste à poil frisé, ni un exilé quebecquois chauve à bordelaise assortie : merci de votre compréhension).
 
Allez ! à vos commentaires !!

*(1) 12 880 visiteurs uniques (sans compter les visiteurs qui n’ont pas niqué) ayant vu, pour certains les yeux fermés, 56 306 pages à colorier, ici langoureusement offertes.
 
*(2) Sous réserve que d’autres fantaisies ne me viennent à l’esprit dans les heures qui vont suivre.
 
*(3) Le cousin si pudique de l'abbé Pierre qu’il ne fait même pas parler de lui, le bougre.
 
*(4) La première, le premier qui se permet de relever le pléonasme se mange, direct, un coup d'lance flamme au tétanos dédicacé par mes soins à la gazoline normande.
Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 12:16
 [ Note de l'extraordinaire auteur : il est toujours recommandé en cet espace d'utiliser Internet Explorer, pour profiter des commentaires glissés sous les images ]
Ce signe indique le sens de lla lecture. Veuillez baisser le regard, merci.
 
Chers voyeurs écrans-spectateurs,
 
 
Hier, encore, je médisais légèrement sur l’indécence vestimentaire crasse d’un être exquis à la soumission pourtant délicate d’une femme de mes connaissances intimes bibliques et hélàs aussi, vestimentaires.
Il existe pourtant autour de moi quelques créatures femmes virtuelles qui me semblent dignes de considérations, sinon de respect*(1).
 
Mesdames, sachez que je vous aime bien apprécie virtuellement aussi sincèrement que possible, et si numériquement c’est indolore, sachez que je n’en pense pas moins !
 
Et comme la présomption de talent n’est jamais suffisante, je m'en vais de ce clavier justifier de cette sympathie, devant le public endormi ébahi.
 
Le premier juin dernier, je vous posais deux questions sans le moindre intérêt :
 
A - Qui a dit : « le meilleur remède contre la démocratie, c'est de passer 5mn avec un électeur... » ?
 
B - Qui a dit : « (…) comme avec la gauche, vient la désillusion… Comme avec la droite, vient… rien ! ».
 
Toutes deux (les présumées humaines possiblement respectables) ont alors, avec célérité, mérité davantage de considération de ma part que ne leur en accordent, au hasard, les préposés aux postes, les charcutières équines au regard bovin, ou bien en corps encore les employés de l’administration fiscale serbe.
 
La première bonne réponse est signée d’un « S » qui veut dire Sister Sister of night, également connue dans son quartier sous le sobriquet de « Screwy Squirrel ».
La preuve ici que je ne mens pas.
 
>> Il fallait répondre Winston Churchill
 
Ceci n’est pas Sister, hélàààààààs (ni Winston Churchill, au demeurant). Cliquez sur l'image pour toucher (des yeux ou presque) Sister
 
La seconde bonne réponse fut pondue sans douleur contrairement à Géraldine mais avec talent par Fabienne, que j’appelle (quand je ne la siffle pas) « Fabulous Fab’ »
La preuve ici que c’est vrai c’que j’dis écris.
 
>> Il fallait répondre « Alain Souchon » ("les écureuils", extrait de l'album "défoule sentimentale" )
 
Preuve auditive pour dubitatifs non sourds  (c'est à la fin)
  Ceci n’est pas Fabienne, mais une haltérophile de l’équipe belge. Cliquez sur l'image pour toucher (des yeux ou presque) Fabienne
 
Sherlock Holmes, à qui je demande régulièrement de relire mes articles avant de les poster publier, m’envoie par signaux de fumée texto la remarque suivante, qui me semble inutile dont totalement indispensable :
« Il me semble que la première de vos lectrices sait lire, tandis que la seconde n’est pas encore sourde ».
 
Merci Sherlock. Va rejoindre Watson maintenant : un suppo masculin et au lit ! Zou ! Il est tard.
 
Bien.
 
Puisque je n’ai qu’une parole et plein de mots dedans, nos mes deux uniques lectrices lauréates seront toutes deux invitées, comme annoncé et dès sa mort, à venir en mon antre domicile déguster le tant attendu*(2) civet de Vodka...
 
A bientôt pour de prochains moments ludiques, et…
 
 
 
Bonjour chez vous !
 
 
 
AnT, de chez Smith en face, qui revient de loin, à son rythme
xxx
 
Pensée du jour : pour l’anniversaire de Stéphanie…
 
 
Ministre de l’Intégration hongroise l’intérieur du jour : le petit Nicolas*(3), qui nous? propose trois conditions à la régularisation des enfants étrangers (en "situation irrégulière" : naissance en France, scolarité en France, et « ne pas parler la langue de son pays d’origine ».
Il faudrait peut-être se demander si Zidane parle kabyle, quand il figure sur les photos à côté de Sarkozy ?
 
Conseil du jour : amis bougnoules, camarades basanés et autres plombiers slaves : surtout n’apprenez pas à vos enfants la langue de leurs ancêtres : vous pourrez plus facilement nous les vendre importer, plus tard …
 
 
Air du temps : en ce 6/6/06, je tiens à signaler que j’ai fait un effort, manière d’hommage, en numérotant cet article sans plus d’intérêt que les autres en « 116 ». Je tiens à ce que vous sachiez dans la colle qu’il y a ici une formelle préméditation esthétique dont je tire la plus grande fierté.
 
Et aux numérologues abrutis décérébrés je rappelle aimablement que la date est fausse : tout le monde sait que nous sommes le 18 Prairial 214 !
 
*(1) N’ayant goûté que de mots et non de « réalité d’odeurs de regards » ces donzelles, il m’apparaît opportun de conserver un minimum de réserves.
 
*(2) 20 ans, et elle n’est toujours pas morte !! Pourtant, je joue avec elle chaque jour en bord de balcon (5ème étage) : sans succès …
 
*(3) Pas celui du « Prix Sarko », non. L’autre.. Le nain intolérant
Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article
24 avril 2006 1 24 /04 /avril /2006 17:10

 

Ici entre Madame de Villepin et Madame Sarkozy

 

Chers voyeurs écrans-spectateurs,

 

 

Puisque cette grotte numérique de ma fantaisie a ces derniers jours dépassé le cap de « plusieurs centaines de visiteurs uniques*(1) quotidiens », ce qui est tout de même largement supérieur à - c'est un exemple - France Soir : il m'apparaît intéressant, sinon nécessaire de ridiculiser les nouveaux, au profit des anciens.

Je pourrais le faire en demandant à certains d’entre vous de vous déshabiller, mais je ne le ferai pas.

Je pourrais également vous rappeler vos votes précédents aux diverses élections, et les espoirs que vous nourriciers alors.

Je m'abstiendrai.

Je pourrais enfin organiser une sauterie avec les lecteurs que je préfère, mais comme je ne les connais pas, je resterai sur la plus grande réserve.

 

En revanche, au travers de quelques questions possiblement ludiques, je peux vous demander si vous, vous n’avez pas la sensation, maintenant, de me connaitre un tant soit peu ?

Car si je ne m’épanche pas réellement devant vous, chers inconnus qui ne devez pas être si malheureux que cela puisque vous avez accès à internet, il m’arrive toutefois, moi aussi, de livrer quelques bribes d’informations personnelles aux vents lointains de ces pages merveilleuses au fil de ces pages que certains pourtant non salariés de moi n’hésitent pas à qualifier de trésors, mais peut-on accorder quelque crédit à l’impartialité des membres de ma famille ? Je ne le crois et poursuivrais si vous le voulez-bien mon propos.

 

Veuillez donc trouver, infra, quelques questions sans aucun intérêt (c’est confirmé, vous êtes prévenus), n’ayant ni queue ni tête (comme certaines dindes connues dont nous éviterons, incidemment de causer) mais qu’ils pourraient toutefois égailler votre morne journée au bureau.

 

Vous rayerez les mentions qu’il vous semblera opportun de biffer. Et laisserez les autres en paix, merci pour elles.

 

I - La chatte de AnT s'appelle :

- Whisky

- Vodka

- Rhum à Roger arrangé ?

  

La votre s'appelle...

  

II - Dalida est :

- Vivante

- Morte

- Réincarnée en Pascal Sevran

- Entre-deux comme le comté du même nom (je ne parle pas du Comté Venaissin, qui est mort à Carpentras, mais du fromage qui serait vivant entre Suisse et France, par ordre inverse d'importance géopolitique).

 

III - Ce blog est :

- Apolitique de gauche

- Apolitique de droite

- Apolitique extrême

- Quelque part en orsexe orbite aléatoire entre deux mots et une bêtise.

  

IV - Combien AnT a-t-il de doigts ?

- 10

- 11

- 20

- Cet homme n’est pas humain, alros des doigts, vous pensez ma bonne dame !!

  

V - AnT est :

- Comptable à Versailles

- Anonyme à Marseille

- Inintéressant de partout

- Il présente les émissions de Michel Drucker chaque dimanche

 

VI - AnT fut « administrateur réseau » dans une autre vie ?

- Vrai

- Faux

- C'est quoi un réseau ?

- C'est quoi un administrateur ?

 

VII - AnT fut de chêne journaliste dans une autre vie ?

- Vrai

- Faux

- Possible

- Probable

- Excitant

  

VIII - AnT est velu des membres inférieurs ?

- Vrai

- Faux

- Vrai et faux car il exerce, c'est de notoriété publique le noble art cycliste, catégorie "professionnels".

  

IX - Pour écrire quotidiennement en ce blog, AnT :

- Boit

- Fume

- Respire

 

X - AnT a croisé en chair et en short de vraies personnes grâce aux logorrhées verbales ici exhibées ?

- Vrai

- Faux

- Si tu savais comme je m'en cogne d’une force !

 

XI - AnT sait :

- Lire

- Écrire

- Compter

- Déboucher une bonne bouteille sans se froisser le gosier

 

XII - AnT est-il, ainsi que le proclament certaines réclames outrancières, "plus beau que Sarkozy", et "plus drôle que François Hollande" ?

- Oui

- Oui

- Oui

 

XIII - Question bédé piège :

- AnT dispose d’un ordinateur personnel

- AnT aimerait avoir un ordinateur ?

- Qu'est-ce que c'est qu'un ordinateur ?

 

XIV - AnT croit en Dieu :

- Vrai

- Faux

- Vrai mais l’inverse est faux

- Faux mais l’inverse est vrai

- Putain où est-ce que j’ai mis les aspirines !

  

XV - Inedire s'appelait auparavant :

- Inédire ("ce blog avant 5 mois, et déjà Inédire pointait sous...")

- Currahee

- Le bog d'AnToine Desjardins (sans « aile », j'y tiens)

- Je ne sais, je n'y suis jamais venu, et encore moins resté(e)

- Il ne s'appelait pas, on le sifflait ?

 

XVI - Vous, lecteurs êtes en train de :

- Perdre votre temps

- Jubiler discrètement pour ne pas vous faire virer par vos employeurs respectifs

- Gagner votre temps

- Je ne sais pas, mais si Jean-Pierre Foucault pouvait m’appeler, je ne répondrais pas, manière inélégante certes, mais fort efficace de faire perdre ma belle-doche qui adore les jeux télévisés stupides*(2)

 

XVII - AnT est :

- Un homme

- Une femme

- Un animal

- Un minéral

- Il ne sait pas lui-même, mais il essaye chaque jour

  

XVIII – AnT

- Sait lire

- Ne sait pas lire

- Il fait "genre", mais il doit sûrement être branché « coloriages »

 

XIX - À vue de nez, AnT de chez Smith en face, c'est :

- Un branleur

- Un méga-Branleur

- Je ne le connais pas assez pour m’exprimer en public sur sa sexualité

- Un agent double anglais déguisé en fourmi bipédique

 

XX - J'ai couché avec AnT :

- Oui

- Non

- Pas encore mais j'envoie immédiatement ma fiche signalétique, accompagnée d'un bilan sérologique complet, et les meilleures photos érotiques dont je dispose radios de mes poumons, car je suis joueur JOUEUSE et je voudrais contribuer personnellement au retour de ses bonheurs horizontaux...

  

Question subsidiaire*(3)

 

XXI - Vous êtes arrivé(e) ici par :

- Accident

- Hasard,

- Par la faute d’un(e) « ami(e) » qui me veut du mal

- Je ne sais pas, j'étais saoul !

- C’est vrai d’ailleurs : Où suis-je ?

 

Voilà ! Ainsi (et "ici") s'achèvent vos souffrances oculaires.

La lauréate, ou le lauréat, pourra rencontrer Dustin Hoffman ou Anne Bancroft au choix remporter ma considération, et s'en prévaloir sans retenue sur son blog.

 

Et le rapport entre ce ramassis de questions et Pascal Obispo, allez-vous me demander !?

Euh ..

Si je vous chante « j’exiiiiiste, j’exiiiiiiste ! », vous y croyez, vous ?

 

 

Bonjour chez vous …

 

 

AnT, de chez Smith en face, fan de ventilateurs anglais

xxx

 

*(1) Plusieurs, cela commence à 2, hein : je reste lucide et raisonnable. 

*(2) Ce pléonasme vous est offert à titre gracieux. (double plénonasme ^^) 

*(3) Question subsidiaire destinée non à départager d'éventuels gagnants, mais surtout à temporiser avant que quiconque ne se prenne d’intérêt pour ce questionnaire des plus désuet au point d’envisager y répondre.

 

Pensées du 24 avril : elles brûlent, en papier d’Arménie.

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article
5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 00:00

 

Chers voyeurs écran-spectateurs,

Je viens de gagner un voyage, sur le site « religions et tolérance ».

Un quiz de 331 questions + une dissertation’ portant sur « les différents supplices évoqués au long des textes dits sacrés ».

 Bilan : j’ai gagné. haut-le-coeur Haut la main.

Le prix ? Un périple touristique en Indonésie (avec escale à Téhéran).

Or, il se trouve qu’il me sied de singulariser chacun de mes voyages avec une 'tite pointe de risque. Cela satisfait mon p’tit côté "Amélie Poulain d'l'extrême".

Aussi, en prévision de mon prochain départ, vers l'Indonésie, je songe à faire réaliser un tee-shirt qui personnalisera vraiment mon voyage, et, peut-être, soyons désinvoltes, offrira à la police scientifique une opportunité d'identifier avec une plus grande facilité mon corps.  

Je ne parviens pas à trancher (sic) entre ces quelques dessins.

 M'aideriez-vous à choisir ?

 

 

A gagner : la possibilité de m’accompagner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour chez vous ...

AnT, de chez Smith en face, "et c'est ainsi qu'Allah est grand..." ^^

xxx

 

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article
15 novembre 2005 2 15 /11 /novembre /2005 18:27

[ Music : Prince - Kiss ] 

Qui veut me baiser ?

 

 Eurêka !

 J’ai enfin trouvé la solution à ma misanthropie !

Non ! Internet, ce n’est pas que de la solitude et de l’isolement vendus pour de l’extraversion. La preuve :

 

J'embrasse sur la bouche l'auteur du 73ème commentaire de ce post.

(certes je ne racole pas souvent, mais quand j'm'y mets...)

 

C’est écrit.

Y compris si c'est une femme.

Y compris si c'est un animal domestique.

(Je précise que dans des limites raisonnables, je préfère les poils aux plumes, les seins aux testicules)

Y compris si c’est Flaubert.

Y compris Dieu, s’il augmente ma masse sanguine avant. 

Y compris si c'est un président de la république de gauche mort.

(même si je sais qu’il a arrêté de me lire, par seul amour des labradors).

Y compris si c'est une note-de-bas-d'page*(1)

Y compris si c’est vous. Compris ?

 

 

 

Je pose tout de même un minimum de conditions, car je ne suis pas tout-à-fait aussi en manque facile que j’en ai l’air:

Donc :

Ce ne peut être cette chose femme :

je précise que la femme est à gauche sur la photo

 

Ce ne peut être ce déséquilibré notoire cet homme :

JC : Disparu en mai 2002

 

Ce ne pourrait être cet homme que SANS CAMERAS (et je sais que l’accessoire est livré avec)

Attention ! Piège ! L’homme est à droite sur la photo. Saurez-vous le retrouver ?

 

Et .. Euh .. J’apprécierais que cela se passe comme dans ce film :

 

même motel, même musique svp

 

 

 

Pour votre information, sachez qu'il me fut dit au sortir d’une projection presse que je ressemblais à l’homme de gauche, jeune :

Are you cool ? I’m cool !

 

 

Je précise également qu'on ne peut affirmer que je ressemble au personnage de l’homme de droite, dans ce film. Sauf peut-être dans une boite disco-gay rurale ET normande ? Aussi demanderais-je à Francis G. de conserver le silence, en me donnant son prix, qui est validé d’avance ! Merci de votre attention.

 

Pour être exhaustif, sachez que, petit, je ressemblais à ceci :

Je précise que depuis, je fus réformé, P4

(et je rentre toujours dans ce patalon. Si j'te f'rais dire.)

 

 

Voilà !

 

Je précise que si je n'obtiens pas au moins un réponse, je me petit-suissiderai avec un "ouiche lorraine". Et vous serez responsables et tous coupables. 

 

 

Bonus

une galoche pour le 111ème commentaire.

C’est écrit.

 

 

 

 

 

 

Bonjour chez vous !

 

 

AnT, de chez Smith en face, serial rêveur kisser

xxx


 

 

PS : Géraldine, si vous parvenez à la retrouver (il parait qu’elle serait dans les rayons d’un randonneur expert  supermarché à racoler avec son corps, nu mais je n’en suis pas sûr, témoignera sans difficultés de mes qualités d’amants exceptionnel. Si). 


*(1) La n°7 de la fig. 2, si possible.

 


 

 

 Point de règlement : le SMS n’est pas autorisé.

Cyber-baffe : Perrine qui fait chier.

Note aux aveugles : Dans cette série de photos, je ne suis ni une femme, ni un homme de 45 ans, ni un enfant. J'écris cela pour vous aider car je sais ce que je sais de vous.

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article
9 octobre 2005 7 09 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : La Réalité - Mariam & Amadou ]

On ferme : tout l'monde dehors !

De notre envoyé spécial...

22h47 - Épigraphe : Je n’sais pas faire les liens convenablement et je n'ai pas vraiment envie d'apprendre, aussi voici pour ceux qui saisissent au vol ces aventures le link qui permet de comprendre toutes les incidences de ce qui va être développé ailleurs voilà : )**

Ceci n'est pas une illustration de la politique de notre gouvernement

N'appelez plus c'est fini. Même Jean-Louis Aubert tu n'appelles plus merci.
Nos charmantes hôtesses ont cessé de répondre à vos nombreux appels.
(Pff d'ailleurs elles se sont toutes barrées...)


And weee haaaaavveuh ...

(roulement de tambour)

Une putain d'gagnant de sa race de A wiiinnner !!!


A vu d'nez et sans bouger les oreilles, j'dirais même qu'il s'agit d'une winneuse*...

Mais bon... Les pseudo, de loin, faut toujours s'méfier, hein... C'est parfois trompeur !

(toulement - parfaitement — "toulement" de tambour, cymbale)

Bravo ou presque...


Et ?

Bin comme la boitagâteaux d'l'autre, là, Forest machin.. On se sait jamais sur qui on tombe (je n'ai pas dit "sur quoi ") : l'alter-et-blog m'est totalement inconnu (e), et déjà je fulmine contre mon insouciance à laisser toute grande ouverte les vannes de la légèreté, mais non, il me faut, question de parole aller, et  sans attendre ni coup-férir me rendre compte par moi même de mes propres yeux à moi que j'ai... De l'étendue des dégâts ?

J'vous tiens au jus quand je veux dans un instant.


N'empêche, c'est tout de même touchant d'croiser des inconnus.
J'en serais presque ému si j'avais un coeur !
(En bref : J'suis limite en mode érection, quoi, là).

Allez. Pour fêter la découverte singulière de cette sensation savoureuse, je m'en vais d'un pas décidé fricoter avec l'armoire à pharmacie, histoire de tricoter des antidépresseurs avec mon estomac pour me donner une contenance...^^

 


Bonsoir chez vous...

 


AnT, de chez Smith en face, légère préméditation ^^
xxx

 


P.-S. : notez je vous prie, F.Y.I. qu'en nos contrées, les cartes blanches seront ainsi faites qu'elles seront vertes. J'vous avais pas dis ? Euh...

Sur ce ("Sur celle " serait mieux - je sais), je m'en vais m'en voulez pas si j'vous abandonne, mais y « m'faut valider de suite la seconde partie du concours : l'inscription à la news-lettre...

Reprenons.
Découvrons ensemble quels sont les nouveaux inscrits à ladite newlettre : personne.

La liste n'a pas bougée (enfin "liste " est un bien grand mot : si a plus de deux on est souvent "une bande de cons", à "moins d'cinq on frôle la prescription" ^^)

Donc.

Pas de winneuse, finalement : don't fuck with me fellas, you know the rules...


larmes contenues


Cela aurait pu être à l'arrache du désespoir le premier commentaire de ce post "là maintenant tout de suite tu veux dire ? " - Ouais !) qui aurait emporté la mise .

Mais j'décide que oui non.


Si j'me gaussais pas, ce serait limite que j'vous présentasse mes confuses, là.
Je cesse donc céans. À peine me sens-je assez évident pour être compris (cette phrase n'a pas de sens, mais elle chaloupe délicieusement jusqu'aux souffles des lèvres à mon  humble opinion)

(je sors)

(je rentre)

Vérification faire : pas de nouveaux inscrits dans la newslettre. Donc pas de gagnant. et toc !

-= Le concours est clos, merci d'votre attention =-

-= No Winner =-

Quoi ? Naaan j'suis pas mauvais joueur. Simplement ça s'voit, c'est tout. ^^
Et comme je n'ai pas d'amis virtuels, c'est la loose. Vite. S.O.S. chocolat noir amer.

* Cherchez pas y'en a pas.


** Notez je vous prie que l'élégante fin de parenthèse n'a pas été oubliée (Aucune n'a d'ailleurs été blessée pendant le  tournage de ce poste, malgré quelques jolies cascades : 'faut pas croire, hein !)

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article
8 octobre 2005 6 08 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : "Halfway of the Hindu Kush" - Katie Melua ]

Allez ! à l'arrache !!

22h22

¤ Tu veux écrire dans cet espace ?

¤ Tu veux une carte blanche menstru mensuelle ?

Well ... Tu t'abonnes à la lettre de news et tu postes le premier commentaire d'une personne que je n'ai jamais vu d'ma vie ... Et tu l'as !! ^^ Elle est pas belle la vie ? ^^ (en coeur) bin si !!

Et tu deviendras mon ami ... Oh oui, soit mon ami !! "I wish I had a littleuh friendeuh ...."**)

Be seing you ...

 

 

AnT, de chez Smith en face, en mode *blonde*

xxx

** Tex Avery : Silly Squirrel: "I wish I had a little friend .. A little friend for me to play with ... Once I had a little friend  .. But it don't moooovve no mooooorre !", réferences sur simple demande contre un courriel timbré adressé à ....

Dernière minute de notre envoyé spécial à Marseille on m'annonce dans l'oreillette (ce dont on se fout : convenons-en) que nous aurions un heureux gagnant en train marcher ded de post... Mais non, non en fait. Il semble qu'il s'agisse d'une erreur .. A vous les studios !

Et le suite est ici.

[ relecture 26 avril 2006 : c'est assez pathétique. Je pense que je vais m'offrir, rétrospectivement, quelques carambars ... ]

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Concours rhalalala con
commenter cet article

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?