Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juin 2006 2 20 /06 /juin /2006 14:42
 
« Intimité », de Pablo P.
 
Chers voyeurs écrans spectateurs,
 
 
J'ai une famille de sang, mais je vous épargne la longue liste : « ils tiennent des lapins, chez les Desjardins »*(1) (quoique je fasse peut-être de la rétention de sperme, vue mon incurie reproductive ?)
 
J'ai une famille de cœur, récipiendaire de mes attentions, que ma pudeur m'interdit de détailler ici.
 
J'ai une famille de foie, que l'on retrouve dans la plupart des bars, débits de poissons boissons, commissariats et autres prothésistes dentaires (ne cherchez pas pourquoi, moi même je ne sais plus : mes doigts ont pris possession de mon clavier, en dépit de mon esprit qui doit être en vacances*(2)).
Le AnT est un animal perméable aux vieux rouges, mais imperméable aux communistes
 
J'ai une famille de plaisirs, pour les essentiels non tarifés. Enfin. Non tarifés directement, j'veux dire écrire. Parce que sinon, j'ai quand même claqué des sommes faramineuses en pif, restaux, sorties, dessous en cuir fourrure dentelles et autres fanfreluches de satin.
 
J'ai une famille d'inspirations aveugles, voyez l'album dédié...
 
J'ai une famille qui me casse les bonbons : comme tous ceux qui ne sont pas élus, mais doux-rêveurs électeurs : c'est ma famille politique.
 
J’ai une famille de roues que j’use sans pédaler.
 
Et quand je n’écris pas avec les pieds, je roule sur les mains !
 
J'ai une famille d'estomac, avariée assez variée, que je partage avec Woody Allen*(3), car comme lui, « je veux que les animaux que je mange soient morts. Pas vivants, ni malades : morts ».
 
 
J'ai une famine en Éthiopie, mais 1 - ce n'est pas moi qui ai commencé et 2 - on s'en fout, par habitude, ce ne sont que des africains lointains.
 
J'ai une famille de pieds, mais j'peux pas les sentir.
 
J’ai une famille de cordes, mais je ne joue plus au pendu.
 
Piano portable de marque Fender
 
J'ai une famille de cul, mais elle rejoint par la bouteille celle du foie.
 
J’ai une famille de maux mots, autant que j’aime ceux des autres.
Surtout « au-delà », en fait …
 
J'ai une famille de bites à laquelle, en bon normand je suis solidement amarré.
 
Et puis y'a Frida, qu'est Belle comme un soleil…
 
Oh pardon ! Mes doigts chantent à l'insu de ma volonté distraite par une paire de seins qui passe.
Vous l'aurez compris, je suis riche de nombreux avoirs non luxembourgeois. En revanche, ce que je suis demeure pour moi un mystère ...
 
 
 
Bonjour chez vous !
 
 
 
AnT, de chez Smith en face, solitaire par goût, grégaire par héritage
xxx
 
PS : j’offre une radio de mes poumons franchement usagers aux 25 prochains inscrits à la Newslettre, mais c'est juste pour relever un défi : atteindre en nombre d'abonnés le chiffre de mon cul QI, soit "50" : autant que le chien d'Al Gore (cf bas de page).
 
PPS : j’offre toujours mon corps à Marie Drucker, mais seulement si elle est consentante.
 
PPPS (j'ai un prix sur les "P") : Les derniers arrivés peuvent doivent vérifier dans la rubrique "Primeurs" (en haut à droite) si leur alzeihmer ne leur a pas fait rater un bonheur récent.
 
 
*(1) Et avec des slogans pareils, on s’étonne que je ne sois pas publicitaire. Ah oui. Contrairement à ce que j’énonce ici à longueur de phrases aléatoires, j’aurais peut-être une morale qui tiendrait ailleurs que dans la langue et le portefeuille.
 
*(2) Depuis 1989, selon mes dernières estimations historiographiques.
 
*(3) Le frère clarinettiste de l’inventeur de la clé de sol du même nom.
Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 18:27

Chers voyeurs écran-spectateurs

J'ai fait la récente découverte d'un site magique, genre "toutelavérité.con"

C'est un site secret, réservé à quelques initiés. Il ne serait accessible qu'aux plus beaux Normands nés en 1971, mais je ne voudrais pas éveiller en vous, en plus d'une légitime curiosité, un non moins justifié sentiment d'infériorité.

L'esprit aventurier accompagnant mes préoccupations présidentielles nationales, j'ai essayé de trouver quelques informations exclusives, sous divers noms de "personnalités" politiques aléatoirement choisis parmi les plus représentatives.


Je m'empresse de vous les cèder ici in-extenso :


Dominic 2 De Villepin de corvée de chiottes demain mâtin de bonne heure
"patient, proche du peuple, pas méprisant ".

Laurent Fabius
Pictor et Maximus, hommes politiques romains.

Alain Juppé
"cf. de Villepin".

Ségolène Royale
Fondatrice et première abbesse du monastère de Troclar, près de Lagrave, en Albigeois, avant le 7e s.

J'ose pas Jospin Lionel
Marin timide et introverti qui inventa la boué sans savoir s'en servir.

Bernard Debré
Dans une famille de malades, une curiosité : le médecin.

Jean-Louis Debré
Dans une famille de juristes, une curiosité : c'est le malade.


Françoise de Panafieu
Crinière grise équipée de roulettes, serait la mère de "Cousin Machin".

Est-ce un hasard si Couin Machin s'appelle Françoise ?


Thierry Breton
Saint patron des coiffeurs

Chirac
Commune indécise, entre Lozère et Charente.

François Bayrou
Endive du sud-ouest, curiosité potagère.

François Hollande
Merde Mère de plusieurs enfants corréziens, allocataire à la C.A.F.

Olivier Besancenot
Chez les apprentis staliniens : petit nom donné à une guillotine sanglante.

Jack Lang
Accessoire pour cérémonies télévisées. Existe en plusieurs costumes.

Martine Aubry
Bradeuse dans l'grand nord.

Bernard Kouchner
Nutritionniste light permanenté à chemise à carreaux, grand défenseur du riz nature.

Dominic Strauss-Khan
Fils spirituel de Raymond Barre, dont il a hérité de l'humour.

François Baroin
Ami des noirs, pratiquant l'ouverture début novembre, à la Toussaint.

Renaud Donne à diable Donnedieu de Vabres
Découvreur de l'internet à la française. Pas encore rentré, l'garçon.

Bertrand Delanoë

Fabricant d'arches de contrebande flottant sur la scène Seine parisienne

Jean-François Copé

Fondateur et actionnaire de l'agence "Tartuffe immobilier".

Nicolas Sarkozy
Acteur salarié du journal télévisé de la première chaîne sécuritaire française.

Jean-Louis Borloo
Caméraman pour une grande chaîne de service public

Michèle Alliot-Marie
De son vrai nom Ségolène Clemenceau. Fondatrice et marraine du site
www.frappe-moi-je-suis-ta-chose.org et de l'association ludico-violente éponyme.

Je n'ai rien trouvé sous le vocables "communiste". Il faut dire que ce site est très régulièrement mis à nuit jour.

Autant vous préciser que je me sentais très à l'aise devant de telles précisions. Une impression de douce familiarité. J'eu même en toute fin de lecture une légère érection, qu'il me fallut soigner en lisant la bible, car on ne vous le dira jamais assez : la bible soigne les érections. À condition évidemment d'en lire les cantiques des cantiques au lieu de les chanter.


Il y avait tout de même un doute qui me titillait (assez fort tout de même, surtout du côté des muscles pubiens si proches de la crampe).

J'ai lancé une recherche sous mon nom.

Il était écrit :

AnToine Desjardins
Poule pondeuse asexuée.

Tout ç pour vous dire : n'allez pas sur toutelavérité.con : ce sont des escrocs.

Car comme chacun sait : jsuis un canard !

J'vous laisse, j'ai ma piqure ...

 

 


Bonjour chez vous ...


AnT, de chez Smith en face, acuponcté

xxx

** BONUS **

Air du temps I


Une pétition demandant la suppression du mot "mademoiselle" circule actuellement. J'ai à vous soumettre quelques propositions complémentaires.
Je propose, à titre d'hommage, que le mot "Connes" porte désormais une majuscule et un pluriel, systématiquement. En hommage à certains talents injustement mésestimés. "Chiennes de gardes" pourrait avantageusement être ajouté à ce mot, au titre de synonyme.

Je propose aussi la suppression du mot "misère". C'est dégradant, la misère, non ?

N'oublions pas Audiard : "les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les r'connait".

Pensée du jour : Desproges, 18 ans ...

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 12:00

Chers écran-spectateurs,


Pour une fois, je vous la fais brêve, avec cette pensée idée phrase :

"Il vaut mieux citer du Molière en le sachant que traverser le Jourdain sans papiers quand on est palestinien."


J'vous laisse méditer là-dessus, et visiter, bien sûr, les pages d'Inedire qui manquent à votre collection. Interro surprise écrite lundi.



Bonjour chez vous ...



AnT, de chez Smith en face, petit, mais...
xxx
Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
11 mars 2006 6 11 /03 /mars /2006 18:09

  

J'ai quelques hésitations à vous faire part de réflexions intimes, concernant les Beatles, et Joe Dassin.

Si.  

Peut-être la sensation d'un bouleversement des équilibres mondiaux essentiels en cas de révélation par trop abrupte ?  

Méritez-vous de telles connivences ?  

Le doute m'habite.

 

 

Bonjour chez vous ...

 

  

AnT, de chez Smith en face, dubitatif

xxx  

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
10 mars 2006 5 10 /03 /mars /2006 09:00

 

Avertissement.

 

Mesdames, messieurs, chers érudits lecteurs.

 

 

Je vous prie de bien vouloir procéder, séance tenante comme on dit au Parlement qui lui, s’y tient, aux différentes vidanges corporelles dont le besoin pourrait par vous se faire ressentir dans les minutes qui viennent.

En effet, contrairement aux plus accessibles de vos programmes télévisés, la lecture de mes mots exige l'intégralité de votre temps de cerveau disponible.

(Ceux qui ne disposent pas de cet accessoire peuvent en trouver d’inutilisés dans différents administrations, certes, mais aussi lors de journées « Portes ouvertes ». ou bleues du MEDEF.

Aussi, de retour des vécés (je présume que vous êtes douchés, brossé des dents, lustré les poils, habillés de soupline et tout et tout, hein.) vous pourrez savourer pleinement ma prose quasi-quotidienne.

 

Pour les rares d'entre-vous qui n'engorgeraient pas les statistiques considérables de notre chômage français, vous êtes également priés de fermer la porte de votre bureau.

A clé.

Et dans l'éventualité où vous seriez cernés par quelques autorités vindicatives, vous feriez bien de poussez votre bureau tout contre la porte. C'est une ferme recommandation à propos de laquelle je n'accepterais aucune plainte subséquente.

 

Il vous est également vivement conseillé de décrocher votre téléphone, s'il est fixe, ou de l'éteindre, s'il est mobile. L'attacher n'est pas nécessaire. Le détruire serait ce me semble excessif, mais vous demeurez libre de vos choix … Qui-qu’est-Cap’ ?

 

Si les locaux que vous occupez ne sont pas insonorisés, je vous rappelle, aimablement car j'aurais pu vous siffler, que les boules Quies ne sont faites ni pour les chien d'aveugles, ni pour les fantômes de Ray Charles.

 

Les feuilles les plus encrassées iront quant à elles réclamer grandes eaux auprès du ministre de l'intérieur, importateur exclusif d'un important décrasseur aqueux d'esgourde de fabrication – hélas – suédoise*(1).

A ce propos, celles et ceux d'entre vous dont les hormones sont déréglés jusqu'aux cornées prendront quelques instants pour nettoyer d'un tissu vengeur leurs petit salé lentilles sales. Les bigleux récureront leurs verres progressifs, en sifflant du rock possiblement progressif pink floyd par exemple*(2) à l'aide d'un chiffon doux ou d'une brosse métallique selon leur degré de lucidité (de "ludique", qui veut dire obsédé) et de confiance en eux-mêmes (qui signifie « eux-mêmes »).

Bien (1).

 

Ces diverses opérations effectuées, vous prendrez soin de respirer profondément quelques bonnes bouffées de notre air nationalement pollué, puis vous étirerez (mais pas le bouchon les garçons) et poserez votre confortable séant sur quelque support moelleusement rigide. J'insiste sur ce point, car il est d'après nos statistiques personnelles à moi que j’ai sensiblement plus confortable de me lire assis, que sur des rollers ou pendant un tremblement de terre.

Bien entendu, j'ai à ce propos et après d'âpres négociations dont je vous épargne les détails, obtenu un accord avec nos principales plaques tectoniques terrestres, accord qui devrait vous assurer d'un confort sismique sans précédent dans ces minutes que vous consacrez avec un inédit ravissement de délice au bonheur que constitue la lecture de ce qui va suivre. Et de tout ce blog, chaque jour que les diables font, font, font. J’y tiens.

Bien (2).

 

Vous devriez, si vous avez suivi l'intégralité j'insiste sur cette virgule ce point obtenir ces conditions optimales de profit de ma prose.

Vous pouvez désormais allumer votre écran, et prier pour que nos distingués gouvernants n'aient vendus  nos centrales nucléaires au plus offrant des intégristes entre l'instant où j'écris ces lignes et l'avenir incertain où elles se verront numériquement publiées.

Vous êtes prêts à allumer votre écran.

Procédez je vous prie.

Bien (3).

 

 

Quoi que.

Pas si "bien".

Car en effet …

 

 

Hélas, misère et décadence, ô comble de malfaisant paradoxe, je n'ai, aujourd'hui, absolument rien à vous raconter.

Si vous ne m'en voulez pas, vous me voudrez encore, et reviendrez.

"Et Robin vous le rendra, demain ..."

 

Bonjour chez vous !

 

 

AnT, de chez Smith en face

xxx

 

PS : Ségolène tient la tête, Chirac est en queue, mais tout peut évoluer …

(Aucun potin ne sera toléré chez oim’)


*(1) Les habitués se marrent, les autres vont visiter cette page pour se mettre au courant électrique non (encore) privatisé.

 

*(2) Suggestion du chef : Aujourd’hui nous vous proposons « With you were here » sur l’album éponyme ou, si vous êtes plus aventureux : « San Tropez » sur l’album « Meddle », d’une excellente année, puisqu’il s’agit de la très belle, sinon prolixe en talents, 1971. Herself.

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
22 octobre 2005 6 22 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : Jaco Pastorius - The Chicken ]

Pan sur le bec !

 


Quelques questions m'assaillent
(des questions africaines ? <-- moi ça m'fait sourire - passons)


Par exemple, que dire à une dinde qui éternue, par ces jours sombres de pandémie possible imaginable aviaire probable mais c'est pas sûr ?

A vos souhaits ?

Au secours !

A mort ?

Saisissons-nous si vous le voulez bien de cette dernière hypothèse, non sans avoir au préalable colorié ceci histoire de se détendre :


(extrait du règlement : La Vénus de Milo ne joue pas - merci)

Que faire, alors donc, quand Donald il sera mort ?


Voici quelques suggestions retenues par notre jury, après un tri fort sélectif des réponses effectué en collaboration avec la classe de cm1 des "flocons bleus" de "Madame Sophie", qui fait donc maitresse en toutes circonstances et ne manque jamais de se saisir de la moindre opportunité actualitesque pour monopoliser l'attention de sa basse cour ses élèves (hi hi come qui dirait)

¤ L'enterrer ?
(réponse de Pierre Tombal)

 

¤ L'emmerrer ?
(réponse du fantôme de l'emmerdeur de mérous du commandant Cousteau)

 

¤ En faire un joli puzzle en trois dimensions : avec le l'amidon, si, c'est possible, je l'ai déjà fait avec mon chat !
(réponse d'une octogénaire dont la passion était de faire des puzzles. Décédée en août 2003 après pourtant voir voté raffarin).

 

¤ L'empailler ?
(réponse agricole)

 

¤ L'empaler (pervers, va !)
(réponse d'un jeune éphèbe roumain : il sait de quoi il cause)

 

¤ L'encimenter ?
(réponse de Patrick Le Lay de T F Haine)

 

¤ Prendre la tête et la greffer à l'Arc de Triomphe ?
(un bras membre du service com' d'attac)

 

¤ Où sont les caméras ?
(réponse de Philippe Douste-Blazy, de Lourdes, Toulouse)

 

¤ Installer un complexe mécanisme à l'intérieur et revendre à Tussaud, Grévin,

(réponse d'un technicien en aéronautique allemand)

 

¤ A taaable ?
(réponse de Hannibal L. de Baltimore)

 

¤ Ah bon ?? Il avait une Mercedes ?
(réponse de Diana S. épouse W.)

 

¤ Le canard est innocent !
(réponse de "Maitre" Connard Collard, avocat à la télévision, à la radio)

 

¤ Le manger en buvant un corona ?
(réponse de Jacques C.  rue du Faubourg Saint Honoré - 75 008 qui préfère conserver l'anonymat)

 

¤ Le faire manger par Jacques C. ?
(réponse de Nicolas S. qui préfère se cacher à l'intérieur)

 

¤ C'est qui Donald ? Seul Dieu est mort !
(réponse de Friedrich N. de la banlieue de Zarathoustra)

¤ Il est mort sur le coup, c'est bien fait !

(réponse de Serge G. de Verneuil sur Paradis)

¤ OUaiiiiiiis

(réponse de Duffy D., concurrent libéral)

 

¤¤ Et si on lui foutait la paix ?
(Réponse de Donald, himself : nous venons de faire un phoner pour France Infos)

 

Notez qu'il vous est possible à loisir de remplacer selon vos affinités électives le Donald sus-cité (Ta gueule Clara) par n'importe quelle Dinde de votre choix.

 

 

Quelques suggestions infra me semblent pouvoir être opportunnes pour désigner à la vindicte de l'étrange virus les quelques personnalités gallinacières suivantes :


Qui va préparer thanksgiving ?


Dinde vielle assez jaune


Dinde d'extrême gauche déguisée en poule de combat


Jeune dinde à cervelle invisible (modèle ump)


Dinde ordinaire

 

PS : si tu ne reconnais aucune de tes stars préférées, c'est normal : je n'ai pas la télévision. Non. Inutile de m'en offrir une. C'est gentil, mais non.

 


Bonjour chez vous !

AnT, de che Smith en face, éleveur de champions, utilise PAL

xxx

 

Curiositer : au Québec, où poussent assez bien les dindes il faut le reconnaitre, un "canard", c'est en langage famillier une bouilloire. Non pas une femme dans un lit chaud d'été dont on voudrait se débarasser après quelque acte à tendance reproductive. Non. Une cruche à eau chaude. Je ne donnerai pas de prénom. Sauf si vous me proposez subrepticement une quelconque rétribution magnifique : j'ai la délation sélective, moi.

 

Ultime précision importante à destination de notre lectorat hétéro-phobique : le palmipède n'est pas un plongeur homosexuel. Non.

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
16 octobre 2005 7 16 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : Love Sneakin' Up On You - Les Paul & Friends (Joss Stone et Sting*) ]


 
Une histoire de viande

22h22 (ça porte bonheur, faut se faire un vieux voeux)

Chers voyeurs écrans spectateurs,

 

Que faire quand soudain, vous recevez par texto un message de votre banque au contenu énigmatique : "rendez-vous d'urgence à l'abattoir n°9, ne passez surtout pas par la case départ" ?


Surtout : gardez votre flegme !

Flegme : [Courant] Sang-froid, placidité, comportement, tempérament calme, caractère de celui qui contrôle ses émotions.


** Ne criez pas !!
(le tremblement est autorisé)

** Achevez de déguster votre café il va r'froidir
(le mien sans sucre, merci)

** Prenez un air super-détaché
(mais pas trop ça fait disco)

>>> Et surtout hurlez de toutes vos forces "mêêêêmme pas peuuurrur ! Même pas maaaal j'te f'rai dire !!!!"

A ce moment là, normalement, deux cas se présentent :

- Vous êtes propriétaire d'une maison de ville, ou isolée au creux de la campagne : rien ne se passe, et c'est déjà pas mal après les bêtises que je vous fait faire !

- Vous êtes locataire, il est minuit, et normalement, en suivant le délai normal d'évolution des plaintes, procédures et recours, vous êtes viré(e)(s) de votre domicile dans moins d'trois mois, et pouvez alors recommencer gaillardement la quête de logement et de nouvelle vie : quel bonheur ! La chance ! Tout ça grâce à un blog ! Dingue !!?

Tout ceci pour dire que c'est pas possible, non non ça se dit pas : sauf au monopoly, et puis merde, a 22h22, le portable il est couché on dort, hein !!


Sinon maintenant que vous m'en parlez j'vends un téléphone portable, qui fait vibromassseur, et bêche-pour-le-jardin. C'est une première main. C'était aussi la mienne, de main, mais je m'égare, aujourd'hui, de l'est assurément ou quelque contrepoint).

Des amateurs ? Même non professionnels ?

 
AnT, de chez Smith en face, balai d'crins

xxx

 * Bonjour les F.R.I.E.N.D.S. ... Qualitatum est !

Note : demain l'épisode #19 : "en attendant Prévert"

** bonjour chez vous ... **

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
14 octobre 2005 5 14 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : Trio Rosenberg - Live In Samois ]

Japaneese Whispers...

Katakana :  L’un des deux syllabaires japonais (avec le hiragana), utilisé en typographie.

 

N'empêche : Pas facile à replacer dans une conversation...

 

- En apposition, ce nom se joint sans trait d’union au mot qui le précède et reste invariable.

 

Putain, la, ça éclaire grave, 'trouvez pas !?

Sayou nara

... Et bonjour chez vous ..

 

AnT, de chez Smith en face,curieux mais pas bifide euh bilingue ^^

xxx

et demain, ne manquez pas notre hors-série exclusif (#17), intitulé "Gamelle !" (édition limitée)

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
12 octobre 2005 3 12 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : So What The Fuss - Stevie Wonder & Prince ]

Au féminin ...

minuit 20

"Rapidement est un concept inquantifiable" dit-elle avec le plus grand naturel.

Et j'me demande si parfois elle se rend compte ?

Bonjour chez vous !

 

AnT, de chez Smith en face, j'ai tout vu ^^

xxx

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article
6 octobre 2005 4 06 /10 /octobre /2005 00:00

[ Music : "M'faut des dimanches" - Alexandra Roos ]

Brêve enfummée (verte)

Le moment de solitude, c'est quand tu t'aperçois que le con, c'est toi".

 

Bonjour chez toi vous ...

 

AnT, de chez Smith en face, témoin, resp pas coupable

xxx

Repost 0
Published by AnT, de chez Smith en face - dans Vocabulons par l'Exemple !
commenter cet article

Inedire...

Guigner

Indices

Inedire est dédié à la mémoire de Roger Desjardins   


"C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse."
(Pierre Doris)

Club privé, exhibitionniste



BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones moins bons que le mien

Si vous connaissez un homme de l'art (de la gaudriole à tendance pas trop sérieuse) professionnellement hétérosexuel (de préférence) et tout disposé à sortir de l'indigence financière en laquelle l'enlise son peu d'études l'auteur, réalisateur et interprète de ces lignes, n'hésitez pas, je vous prie, à lui transmettre mes coordonnées... Inedire [at] hotmail.fr. Merci ! échantillons disponibles 

Je suis plus beau que Charles de Gaulle ... Et moins mort, aussi !

 

 

 
Rien à déclarer ?

France Inter Pourlessourds

Archives

Apophtegme



Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
[ Danny Oscar Wilde ]



A propos




Non, je n'ai pas prêté mon corps le temps de la réalisation de cette réclame.

Inedire est interdit aux anglais (les plombiers polonais seront tolérés, s'ils sont vaccinés)

Il y aurait actuellement    cellules cancéreuses dans votre corps, dont   qui viennent de se réveiller...  Mauvaise nouvelle, nope ?



Vous avez remarqué ? Le formulaire d'abonnement à la lettre d'infos est en haut, et à droite... Alors que cet espace est notoirement apolitique de gauche ! Curieux, non ?